Dur, dur de devenir belge…

Depuis le 1er janvier, la Belgique a durci les procédures de naturalisation pour les étrangers, en adoptant une nouvelle loi fixant d’autres conditions de résidence et d’intégration.

Depuis le 1er janvier, la Belgique a durci les procédures de naturalisation pour les étrangers, en adoptant une nouvelle loi fixant d’autres conditions de résidence et d’intégration.

Le requérant à la nationalité belge doit fournir la preuve de la connaissance d’une des trois langues nationales, d’une intégration sociale, via un diplôme ou une formation professionnelle. Le demandeur devra également justifier d’une participation économique en Belgique.