Du gaz naturel pour le résidentiel ?

Le ministre de l’énergie, Abdelkader Aà¢mara, a confié son souhait de voir à  l’avenir les logements et le secteur tertiaire s’équiper en installations permettant l’utilisation du gaz naturel au lieu du gaz butane.

Rêve réalisable ou simple fantasme ? En marge de la présentation de la feuille de route pour le developpement du gaz naturel liquéfié, le ministre de l’énergie, Abdelkader Aâmara, a confié son souhait de voir à l’avenir les logements et le secteur tertiaire s’équiper en installations permettant l’utilisation du gaz naturel au lieu du gaz butane. Si ce projet se concrétise un jour, il constituerait une révolution dans le mode de vie des Marocains. Mais peut-on réellement s’attendre à ce qu’il voit réellement le jour ? Dans la pratique, il est difficile de mettre en œuvre une pareille initiative en raison des contraintes techniques qui en découlent, notamment pour les bâtiments anciens et les villes à forte concentration de bâtiments. Le ministre, qui promet que ses équipes vont étudier prochainement la question, devrait vraisemblablement réserver ce projet aux nouvelles constructions, particulièrement dans le secteur tertiaire qui pourra amortir les coûts des installations par son activité.