DGI : un centre d’appels dans deux mois

Une première expérience devrait être lancée sur la ville de Rabat dans deux mois, avant sa généralisation aux autres villes.

La Direction générale des impôts mettra bientôt à disposition des contribuables des centres d’appels. Un projet dans ce sens est en tout cas en cours de réalisation. Une première expérience devrait être lancée sur la ville de Rabat dans deux mois, avant sa généralisation aux autres villes. Actuellement, le projet est dans sa phase de test. Selon le directeur des impôts, ce centre d’appels, qui devrait accueillir 25 postes, permettra de recueillir les réclamations des contribuables et répondre aux demandes de renseignement. Le projet entre dans le cadre des différentes mesures prévues dans le plan d’action stratégique du fisc en vue d’améliorer la qualité des services offerts aux contribuables, et particulièrement les citoyens.