Des tribunaux non conformes

Le ministre de la justice et des libertés, Mustapha Ramid, a révélé mardi 23 février que 21% des tribunaux au Maroc ne sont pas conformes aux normes.

Un pourcentage qui, selon le ministre, est en baisse puisqu’il était de 48% avant 2012. «L’état de certains tribunaux est si déshonorant que lorsque j’ai vu celui de Tanger, j’en ai pleuré», a-t-il notamment déclaré. M. Ramid a promis qu’à l’horizon 2018, tous les tribunaux seront mis à niveau.