Des peines de deux à  dix ans de prison ferme contre 12 personnes poursuivies pour terrorisme

La Chambre criminelle de premier degré chargée des affaires de terrorisme près l’annexe de la Cour d’appel de Salé a condamné, vendredi, douze individus membres d’une cellule terroriste de Tanger à  des peines de deux à  dix ans de prison ferme dans le cadre d’affaires liées au terrorisme.

Ainsi, le tribunal a condamné l’accusé principal (H.A) à une peine de 10 ans de prison ferme, alors que son coaccusé (A.H) a écopé de 7 ans de prison, et cinq autres acolytes à 4 ans de prison.

Cinq autres accusés ont aussi écopé de 2 ans de prison ferme pour « constitution d’une bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes, atteinte préméditée à l’intégrité physique d’autrui et participation, vol qualifié, extorsion, sabotage et détérioration dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public, incitation à commettre des actes terroristes, désobéissance avec récidive, insulte à l’encontre de fonctionnaires lors de l’exercice de leurs fonctions avec violence à leur encontre, tenue de réunions publiques sans autorisation préalable, exercice d’une activité au sein d’une association non autorisée, recel d’un malfaiteur et facilitation de la fuite d’un criminel », chacun en ce qui le concerne.