Déraillement d’un train à  Fès, hier soir : 46 blessés et pas de morts

D’après les premières constatations, il s’agirait d’un acte de malveillance perpétré par des inconnus qui ont dérobé plusieurs attaches servant à  la consolidation des rails, provoquant le sur écartement de la voie ferrée sous le convoi et partant son déraillement.

Quarante-six personnes ont été blessées dans le déraillement, à l’entrée de la gare de Fès, du train qui assurait la liaison Oujda-Fès-Marrakech hier soir vers 18h40 GMT.

Les équipes de secours de l’Office national des chemins de fer (ONCF), appuyées par les autorités locales, ont été dépêchées immédiatement sur le lieu de l’accident et les personnes blessées ont été évacuées vers les structures hospitalières de Fès pour recevoir les soins nécessaires.

Une enquête a été ouverte par l’ONFC et les autorités compétentes pour déterminer les causes exactes de cet accident.

Et « D’après les premières constatations, il s’agirait d’un acte de malveillance perpétré par des inconnus qui ont dérobé plusieurs attaches servant à la consolidation des rails, provoquant le sur écartement de la voie ferrée sous le convoi et partant son déraillement », précise l’ONCF dans un communiqué qui déplore « cet acte irresponsable ».