Département des Sports : un budget prévisionnel de plus de 2 milliards de dirhams en 2022

Un budget de plus de 2 milliards de dirhams (MMDH) sera alloué au département des Sports au titre de l’exercice 2022, a indiqué, mercredi à Rabat, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports, Chakib Benmoussa.

 

 

Ce montant est réparti sur le budget de fonctionnement avec 248,1 millions de dirhams (MDH), dont 144 MDH pour le personnel et 104,1 MDH pour le matériel et dépenses diverses, ainsi que sur le budget de l’investissement avec des crédits de paiement de plus de 1,78 MMDH, a précisé M. Benmoussa qui présentait un exposé sur le projet du budget sectoriel du ministère de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports de l’année 2022 à la Commission de l’éducation, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants.

Les crédits d’engagement (2023 et au-delà) au titre de l’investissement sont, quant à eux, fixés à 100 MDH, a-t-il fait savoir.

Et de soutenir que le plan d’action du Département consiste, entre autres, à poursuivre le chantier d’adoption des systèmes fondamentaux des fédérations sportives, les encourager à adhérer aux programmes de formation selon les besoins et les soutenir pour élaborer et gérer leurs portails électroniques à même d’en faire un des moyens de communication.

Concernant le sport de masse, le ministère veillera en 2022 à créer une dynamique sportive locale et régionale dans le domaine de l’animation sportive, accorder un intérêt particulier au sport féminin et œuvrer pour sa généralisation, organiser des activités et des événements de portes ouvertes, s’intéresser davantage au sport des personnes aux besoins spécifiques et encourager les sports urbains et électroniques en vue d’accompagner les générations futures.

Il s’agit également d’activer les programmes sportifs à caractère touristique et ce, en partenariat avec le ministère du Tourisme, de s’intéresser aux sports de plage et de prévoir les programmes pour l’été 2022, d’élaborer et d’exécuter, en 2022 et 2023, le nouveau programme de construction de terrains de proximité destinés au milieu rural, ainsi que de traiter la problématique de plusieurs services et équipements sportifs via des contrats avec des partenaires publics et privés.

Le ministère de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports œuvrera aussi à parachever les textes réglementaires prévus par la loi n° 30-09 relative à l’éducation physique et aux sports.