Dakhla : une touriste française tuée par des chiens errants

Une ressortissante française âgée de 44 ans environ a succombé, mardi dans la commune d’El Argoub, à des blessures causées par une meute de chiens errants, indique-t-on auprès des autorités locales de la province de Oued Eddahab.

Les premiers éléments de l’enquête font ressortir que la ressortissante française, arrivée le même jour pour une visite touristique dans la ville de Dakhla, s’est installée dans une unité hôtelière de la commune d’El Argoub.

La victime a été attaquée par une meute de chiens errants alors qu’elle faisait un tour à pied loin de l’hôtel, explique la même source.

Une enquête a été ouverte par les services de la Gendarmerie royale sous la supervision du Parquet compétent pour élucider les circonstances de cet incident, ajoute-t-on.