Covid-19 : Durcissement des mesures de contrôle aux entrées et sorties de Khénifra et M’rirt

Les autorités locales de la province de Khénifra ont procédé au renforcement des mesures de contrôle aux niveaux des entrées et sorties des villes de Khénifra et de M’rirt, après l’interdiction des déplacements dans les deux communes suite à la recrudescence des cas positifs au Covid-19.

Ainsi, plusieurs barrages ont été installés par les autorités locales de la province de Khénifra aux niveaux des entrées et des sorties des communes de Khénifra et de M’rirt, pour le contrôle des nouveaux arrivants souhaitant se rendre aux deux communes, en étroite collaboration avec les services de la Sûreté Nationale de la ville.

Dans ce sens, chaque passager, et après contrôle de la conformité de son autorisation exceptionnelle de déplacement délivrée par les autorités de la province de Khénifra est soumis à un interrogatoire sur le motif de son déplacement avant de s’assurer de la régularité des papiers de son véhicule et de son port correct d’un masque de protection, le but étant de parer à toute éventualité de contagion et de réduire au mieux le risque de prolifération de cette pandémie.

L’installation de ces barrages s’ajoute à d’importantes autres campagnes de sensibilisation menées par les autorités locales à Khenifra pour la mise en garde contre tout relâchement ou laisser-aller dans le respect des mesures préventives visant à freiner la propagation de la Covid-19 dans les deux communes.

Le Poste de Coordination Provinciale (PCP) en charge de la gestion de la pandémie de la Covid-19 à Khénifra avait décidé l’interdiction de tout déplacement de et vers les villes de Khénifra et M’rirt, à l’exception des personnes munies d' »une autorisation de déplacement exceptionnelle délivrée par les autorités locales compétentes, du secteur du transport des marchandises, des produits de base et des services, des déplacements d’ordre professionnel ou ceux justifiés par une extrême nécessité, ainsi que des déplacements pour des raisons humanitaires ou liées à la rentrée scolaire et universitaire pour les élèves et étudiants ».

Le PCP avait, aussi, décidé de suspendre les transports en commun liant la ville de Khenifra et M’rirt d’une part, et liant les deux communes aux autres villes de la province, de procéder à la fermeture des cafés et restaurants des deux villes à 22h00, d’interdire tout accès aux espaces verts et aux espaces publics au-delà de 22H00 et de fermer le souk hebdomadaire d’Ahtab dans la ville de Khénifra ainsi que des souks de bétail des deux villes.

Par ailleurs, les autorités locales de Khénifra exhortent les citoyens à observer scrupuleusement les mesures de précaution et prévention annoncées et à s’engager, avec responsabilité dans les efforts nationaux visant à freiner la propagation de la Covid-19, faisant savoir que les contrevenants à ces règles seront soumis à des sanctions dissuasives conformément à la législation en vigueur.

(Avec MAP)