Coronavirus : Amazon et Sony absents du salon du mobile de Barcelone

L’américain Amazon et le japonais Sony ont annoncé, ce lundi 10 février, qu’ils renonçaient à participer fin février au salon mondial du mobile (MWC) de Barcelone, grand-messe annuelle du secteur, en raison des craintes liées au coronavirus.

Les deux géants de la technologie ont annoncé leur retrait du salon mondial du mobile (MWC), qui se tiendra du 24 au 27 février à Barcelone, en raison des craintes liées au nouveau coronavirus.

Ces désistements viennent s’ajouter à ceux d’autres poids lourds comme l’équipementier télécoms suédois Ericsson, le géant américain des processeurs et puces graphiques et le groupe électronique sud-coréen LG, qui ont décidé d’être complètement absents du plus grand salon dédidé à la téléphonie mobile.

« En raison de l’apparition de l’épidémie et des inquiétudes persistantes liées au nouveau coronavirus, Amazon s’abstiendra d’exposer et de participer au Mobile World Congress 2020 à Barcelone », a fait savoir le groupe dans un communiqué relayé par les médias.

« Comme nous accordons la plus grande importance à la sécurité et au bien-être de nos clients, partenaires, médias et employés, nous avons pris la difficile décision difficile de nous retirer de l’exposition et de la participation au MWC 2020 », a, pour sa part, expliqué Sony dans un communiqué publié lundi.

La conférence de presse prévue le 24 février pour présenter les nouveaux produits du groupe japonais sera tout de même présentée, via internet, a précisé Sony.

De son côté, Samsung a prévu de réduire la taille de ses équipes qui seront sur place.

Pour contenir l’effet domino, la GSM Association a annoncé un renforcement des mesures de sécurité pour essayer d’apaiser les inquiétudes des participants.

L’accès au salon sera ainsi interdit aux voyageurs venant de la province chinoise de Hubei, où est située la ville de Wuhan, épicentre du nouveau coronavirus, tandis que ceux qui se seront rendus dans d’autres régions de Chine « devront prouver qu’ils ont été hors de Chine 14 jours avant l’événement », ont précisé les organisateurs, notant que des tests de température seront également organisés et les équipes médicales verront leur effectif augmenter. Plusieurs groupes chinois, parmi lesquels ZTE et Huawei, ont, de leur côté, annoncé des mesures préventives importantes pour leurs équipes qui se se rendront en Espagne pour prendre part à l’événement.

Deux cas de coronavirus ont pour l’instant été confirmés en Espagne, l’un dans les îles Canaries et l’autre à Palma de Majorque, aux îles Baléares.

Barcelone réunira plus de 50.000 professionnels de l’industrie des communications mobiles, dans le cadre de ce congrès mondial consacré aux nouvelles tendances et perspectives du secteur.

Le congrès mondial de la téléphonie mobile sera une occasion propice à l’établissement de liens commerciaux avec d’autres agents du secteur et au partage d’expériences et de connaissances avec d’autres spécialistes.

Des représentants d’opérateurs de téléphonie mobile, des vendeurs et des professionnels des télécommunications aborderont l’avenir des marchés et la stratégie à suivre.

(Avec MAP)