Comptes en devises ou en DH convertibles : l’Office des changes détaille le modus operandi

L’Office des changes éclaircit le fonctionnement des comptes en devises ou en dirhams convertibles ouverts au nom des bénéficiaires marocains de dotations touristiques.

La nouvelle Instruction des opérations de changes 2020 donne, en effet, le droit aux établissements bancaires de cumuler dans un même compte en devises ou en dirhams convertibles, les montants des dotations touristiques des enfants mineurs et du conjoint de ladite personne physique. Selon l’office, le plafond annuel par personne prévu au titre de la dotation touristique doit être respecté pour ces comptes. Au crédit, ils abriteront 100% de la dotation du titulaire du compte et, le cas échéant, 100% de la dotation de ses enfants mineurs et de son conjoint. Ces plafonds sont un maximum qui peut être porté au crédit du compte en une seule fois ou par tranches. Aussi, les rétrocessions au titre de dotations prélevées en billets de banque et non utilisées suite à l’annulation du voyage justifiée par présentation du passeport, dans un délai de 30 jours à compter de la date du prélèvement de la dotation, peuvent être portées au crédit de ces comptes.

Au débit, les comptes peuvent enregistrer l’achat de devises billets de banque sur le marché des changes pour les comptes en dirhams convertibles ; les retraits en billets de banque étrangers à partir du compte en devises ; les virements à destination de comptes en dirhams; et toute dépense en devises relative aux voyages.