Chèques : Légère hausse des incidents de paiement en 2020

Un total de 472.519 incidents de paiement par chèques a été enregistré en 2020, en hausse de 0,4% par rapport à une année auparavant, ressort-il du rapport annuel de Bank Al-Maghrib (BAM) sur la situation économique, monétaire et financière.

« En 2020, la Centrale des Incidents de Paiement sur Chèques a enregistré 472 519 incidents, en hausse de 0,4% par rapport à l’année précédente », a indiqué BAM dans son rapport, notant que ces incidents représentent un montant de 11,8 milliards de dirhams (MMDH).

Les régularisations ont, quant à elles, plus que doublé passant de 111.375 à 250.646, en liaison essentiellement avec le lancement, en janvier 2020, de l’opération d’amnistie fiscale relative à la contribution libératoire au titre des amendes afférentes aux incidents de paiement sur chèques.

Ainsi, le nombre d’interdits d’émission de chèques a accusé une baisse de 0,6%, revenant à 684.630 personnes, dont 87% de personnes physiques, a fait savoir la même source.

Pour ce qui est des impayés sur Lettre de Change Normalisée (LCN) non régularisés, leur nombre s’est établi à 3,1 millions pour un montant de plus de 115 MMDH, a souligné BAM, notant que le nombre de personnes ayant des impayés sur LCN s’est accru de 13,4% à 155.228, avec une proportion de 62,3% de personnes physiques.

Pour sa part, la Centrale des Risques a enregistré 5 millions de contrats de crédit actifs, en quasi-stagnation par rapport à 2019.