Chafik Rachadi : Partira ? Partira pas ?

Il a surpris les siens en déposant sa démission du poste de chef du groupe parlementaire du RNI.

Chafik Rachadi a surpris les siens en déposant, lundi, sa démission du poste de chef du groupe parlementaire du RNI. Il invoque comme motif de départ, des «raisons personnelles».
Dans son entourage, on avance plutôt la difficulté à gérer un groupe où la discipline fait défaut. Ses membres ne sont pas portés sur l’assiduité. Naturellement, ni le groupe ni le bureau politique du RNI, réunis en catastrophe suite à son annonce, n’ont accepté cette démission. Rachadi reste donc jusqu’à nouvel ordre président du groupe.