Casablanca : le collecteur Est entre en phase de test

Le projet du Système anti-pollution (SAP) du littoral Est du Grand Casablanca, appelé aussi collecteur Est, entre dans la dernière phase avant sa mise en service.

Le 14 décembre, Lydec a en effet démarré les tests hydrauliques. Actuellement, tous les ouvrages et les équipements sont en place et le démarrage du collecteur est prévu pour le mois de janvier. Une fois ce projet achevé, Casablanca affichera un taux de dépollution de 100%, à l’instar des villes comme Fès et Marrakech. Pour rappel, ce volet a fait partie des remarques soulevées par le Souverain lors de son discours du 13 octobre 2013 au Parlement où il avait déploré qu’une métropole comme Casablanca n’affichait qu’un taux d’épuration des eaux usées de 45%. En tout, Lydec aura investi plus d’un milliard de DH dans ce chantier, qui viennent s’ajouter aux 432MDH mobilisés par le fonds des travaux.