Bourse : L’AMMC revoit à la baisse les seuils de variation maximale des instruments financiers

L’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) a décidé, mardi, de revoir à la baisse les seuils de variation maximale applicables aux instruments financiers inscrits à la cote à la Bourse des valeurs de Casablanca.

Cette mesure tient compte de la conjoncture actuelle et des fortes variations enregistrées ces derniers jours par le marché boursier, souligne un communiqué de l’AMMC.

Aussi, à compter du 17 mars 2020, la variation maximale, à la hausse et à la baisse, du cours d’un instrument financier pendant une même séance ne peut excéder 4% du cours de référence pour les titres de capital dont la cotation est en mode continu.

Ce seuil a été limité à 2% des cours de référence pour les titres de capital dont la cotation est en mode fixing et les titres de créance.

L’Autorité affirme continuer à suivre avec vigilance l’évolution de la Bourse et ne manquera pas d’utiliser les outils dont elle dispose afin de préserver le bon fonctionnement du marché des capitaux.

(Avec MAP)