Berlusconi chute à  cause de la gauche

La première apparition en public Silvio Berlusconi depuis son retour sur la scène politique a été très remarquée.

L’ancien président du Conseil italien est tombé devant une salle comble, samedi à un meeting du parti d’opposition qu’il dirige, Forza Italia, près de Gênes, dans le nord-ouest de l’Italie.  C’est avec humour que Berlusconi a pointé du doigt la gauche, l’accusant d’avoir placé le marchepied qui l’a fait trébucher.