Avortement : la vision du PPS

Le Parti du progrès et du socialisme a publié, le lundi 20 avril, un mémorandum sur la question de l’avortement.

Le PPS prône la mise en place d’une législation instituant l’interruption volontaire de la grossesse (IVG). Pour ce qui est des recommandations, le parti demande «la légalisation de l’avortement jusqu’à 12 semaines à condition que l’opération soit effectuée à la demande de la femme, tout en lui donnant une période de réflexion».