Assurances : La BMCI, première banque à lancer son offre « Epargne Vie Multisupports »

Afin de toujours proposer les offres les plus adaptées à ses clients, la BMCI lance son offre innovante « Epargne vie Multisupports » en partenariat avec les assureurs AXA Assurance Maroc et Allianz.

La BMCI œuvre afin de toujours optimiser les placements d’épargne de ses clients. C’est dans ce sens que l’Assurance Vie Multisupports, offre aux épargnants, la liberté de diversifier leurs placements en épargne, en bénéficiant d’une part de la sécurité du fonds en dirhams et d’autres part du dynamisme des OPCVM via le compartiment en Unité de Compte (UC). A travers les unités de comptes, l’épargne accède au marché financier et bénéficie de sa performance pour obtenir des rendements plus importants, assure la banque dans un communiqué rendu public mercredi 18 mai.

En effet, l’Assurance Vie Multisupports se positionne comme une nouvelle alternative aux produits classiques (Dépôts à Terme, Comptes Sur Carnet) offrant 3 fois plus de rendement que ces derniers.

Ainsi, afin de renforcer sa gamme de produits d’épargne, la BMCI lance deux produits en partenariat avec AXA Assurance Maroc « PATRIMOINE OPTIMIS MULTISUPPORT » et en partenariat avec Allianz « ALLIANZ SELEKTISSIMO KAPITAL ».

Ces deux nouveaux produits innovants sont des contrats d’épargne qui proposent deux compartiments. Il s’agit en premier lieu du fonds en dirhams, où le capital est garanti avec un rendement à la fois compétitif et prudent. Le deuxième compartiment en UC adossé à des OPCVM (Actions, Obligations, Monétaires, Diversifiés), gérés par BMCI Asset Management, à la fois performants et générant une meilleure rentabilité.

A travers ce partenariat, la banque permet à ses clients épargnants une plus grande flexibilité, en optant pour la répartition par compartiment le plus convenable à leurs attentes et selon leurs appétences au risque. Ils peuvent également compter sur l’expertise des gestionnaires de patrimoine de la banque pour les conseiller vers l’allocation la plus adéquate en fonction de leurs profils.

Durant la vie du contrat, les épargnants peuvent également effectuer des arbitrages, c’est-à-dire transférer des fonds des unités de compte vers le fonds en dirhams ou vice versa, voire arbitrer entre les unités de comptes. Le recours au fonds en dirhams peut servir à sécuriser les plus-values réalisées sur le fonds en UC ou regrouper l’ensemble de son épargne en attendant une opportunité sur les marchés financiers.