Amzazi : les élèves ne retourneront en classe qu’en septembre

Seuls les examens du baccalauréat seront organisés.

Intervenant à la Chambre des conseillers, ce mardi 12 mai, le ministre de l’Education nationale a annoncé que, L’examen national de la 2e année bac sera organisé en juillet et que l’examen régional de la 1ère année bac en septembre.

Pour garantir l’égalité des chances entre tous les élèves, les sujets des examens ne concerneront que les cours donnés en présentiel jusqu’a la date de suspension des cours le 14 mars.

Par ailleurs, des cours intensifs à distance seront programmés pour garantir une bonne préparation aux épreuves de première et deuxième année du baccalauréat et ainsi permettre aux candidats de passer ces examens dans les meilleurs conditions, a souligné le Ministre.

Dans ce sens, le département de tutelle s’emploiera à mettre en œuvre des mesures sanitaires pour préserver la santé des élèves, cadres pédagogiques, administratifs et organisationnels pour le bon déroulement de ces examens, a relevé M. Amzazi.

Selon le responsable gouvernemental, il s’agit principalement de stériliser les établissements d’enseignement plusieurs fois par jour, fournir des masques de protection, les produits désinfectants et matériaux de mesure de température, veiller au respect de la distanciation sociale en réduisant le nombre de candidats dans chaque salle, mettre en place des mesures organisationnelles nécessaires lors de l’élaboration des épreuves, utiliser des salle ou espaces très vastes tels que certains complexes sportifs, ou encore veiller à l’hébergement, à l’alimentation et au transport des candidats.

Concernant les autres niveaux scolaires, les notes du contrôle continu seront prises en considération, a souligné M. Amzazi, notant que le Ministère poursuivra également la continuité pédagogique, jusqu’à la fin de l’année scolaire, afin de terminer les programmes et d’assurer la continuité du processus « d’enseignement à distance », à travers les diverses plateforme numériques, chaîne de télévision et brochures qui seront distribuées aux élèves du niveau primaire des zones rurales.

M. Amzazi a également relevé que l’année scolaire n’est pas encore achevée et que le programme restant revêt une importance particulière dans le cursus académique de l’élève, faisant savoir le Ministère organisera durant le mois de septembre des séances de rattrapage et de soutien présentiel dans le but de renforcer les acquis des élèves et leur permettre de poursuivre leur scolarité dans les meilleures conditions.

Le Ministre a appelé les élèves et leurs familles ainsi que les cadres pédagogiques et administratifs à poursuivre les efforts déployés et à faire preuve de responsabilité et de sérieux lors de cette dernière phase.