«Le Rif» vendu aux enchères à  Tanger

Nouveau coup dur pour le secteur maritime national.

 La Cour d’appel administrative de Rabat vient d’annoncer la mise à exécution de la décision du 30 mars dernier pour vendre aux enchères le navire «Rif» appartenant à la société IMTC et qui était affrété par le passé pour le transport des passagers. Ce navire, ainsi que «le Toubkal», derniers rescapés du pavillon national, avaient rejoint leur port d’attache à Casablanca début 2014 pour évitent toute saisie pouvant intervenir dans un port étranger, comme ce qu’ont vécu les navires de la Comarit. Cette vente aux enchères devrait permettre de rembourser une partie des créances de la société, dont celles dues à Total Maroc, Société de lamanage du détroit ou encore l’ANP. Il est à noter que les enchères devraient commencer à 4,6 millions de DH.