Al Omrane : un résultat net consolidé quasi-stable en 2019

Le résultat net consolidé du groupe Al Omrane en 2019 s’est maintenu quasi stable par rapport à l’année précédente, s’établissant à 398 MDH.

Grâce à la couverture de l’ensemble des maturités en euro, le résultat net consolidé s’est maintenu quasi stable par rapport à 2018 et s’est établi à 398 MDH.

En effet, le groupe fait savoir qu’il oriente ses efforts et ses ressources vers ses missions de développement urbain à fort impact économique et social, notamment à travers le renforcement des livraisons d’unités de recasement et de relogement ainsi que des équipements publics, dont la marge est négative. Et d’ajouter que ce changement de mix-produits au niveau des réalisations 2019 s’est reflété sur les performances opérationnelles du groupe, avec un résultat d’exploitation de 477 MDH en 2019 contre 727 MDH en 2018.

Par ailleurs, le chiffre d’affaires (CA) au titre de l’année 2019 a atteint 4,570 milliards de dirhams (MMDH) contre 5,021 MMDH, en retrait de 8,9%, relève la même source, expliquant cette situation par des retards liés aux procédures de réception des projets et d’obtention des permis d’habiter. Ceci s’est traduit par le report de l’éclatement des titres fonciers et la concrétisation du CA correspondant d’une année à l’autre, poursuit la même source.

En outre, le groupe Al Omrane souligne, dans un communiqué rendu public, qu’il a fait preuve de résilience en achevant plus de 21.042 unités réparties sur 77 projets, contre 18.644 unités sur 75 projets en 2018, soit une hausse de 12,9% et ce en dépit d’une conjoncture difficile depuis plusieurs années. Par ailleurs et afin de préserver ses fondamentaux et de cibler les projets à plus forte valeur ajoutée, le groupe a maîtrisé la cadence de ses mises en chantiers avec 19.234 unités de production nouvelle contre 22.283 en 2018. La dynamique d’investissement s’est poursuivie durant l’année 2019, notamment pour accompagner les attentes des partenaires publics en matière d’aménagement et d’équipement. Afin de concrétiser ces projets, le Groupe Al Omrane a réalisé un emprunt obligataire de 1 MMDH durant le dernier trimestre de l’année. Aussi, le Groupe conserve une structure financière solide qui lui permet d’entrevoir sereinement son développement futur.

Compte tenu du contexte sanitaire lié à la pandémie du Covid-19, le Groupe Al Omrane a indiqué avoir pris des mesures exceptionnelles afin de garantir la santé et la sécurité de ses collaborateurs, de ses clients, partenaires, prestataires et citoyens. Ainsi, tout en respectant les mesures sanitaires les plus strictes, l’ensemble des équipes du Groupe Al Omrane est mobilisé afin de réduire l’impact de cette crise sur sa situation financière et ses activités.

(Avec MAP)