Aïd Al Adha : L’état de santé du cheptel est « excellent »

Les services de l’ONSSA ont prélevé 1.800 échantillons de viande et 600 échantillons de fourrages et renforcé les campagnes de communication et de sensibilisation auprès des éleveurs, des professionnels et même des consommateurs.

L’état de santé du cheptel destiné à l’abattage à l’occasion de l’Aïd Al-Adha est « excellent », grâce aux contrôles et suivis vétérinaires continus tout au long de l’année par les services compétents, a affirmé vendredi le directeur du Département du contrôle de la production alimentaire à l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), Abdelghani Azi.
L’état de santé du cheptel national est « excellent », et ce grâce aux efforts déployés par l’ONSSA en matière de contrôle sanitaire continu du cheptel national tout au long de l’année en vue de le préserver des maladies zoonotiques transmissibles, en partenariat étroit avec les vétérinaires privés accrédités, les professionnels et les autorités locales, a expliqué M. Azi qui était l’invité de l’émission matinale de la Radio d’information marocaine (RIM RADIO).
Dans le cadre du plan d’action de l’Office, plusieurs mesures ont été mises en œuvre pour que la fête se déroule dans de bonnes conditions, notamment l’enregistrement au niveau des services vétérinaires des unités dédiées à l’engraissement des ovins et caprins destinés à l’abattage pour Aïd Adha 1442 de l’Hégire, ainsi que la supervision de l’opération d’identification des ovins et caprins, menée par la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges et l’Association nationale ovine et caprine.
L’ONSSA veille également au contrôle des médicaments, du fourrage au niveau des unités d’élevage, des points de vente, des marchés et des fermes et de l’eau destinée à l’abreuvement, a ajouté le responsable.
Les services de l’Office ont prélevé 1.800 échantillons de viande et 600 échantillons de fourrages et renforcé les campagnes de communication et de sensibilisation auprès des éleveurs, des professionnels et même des consommateurs, a-t-il poursuivi.
Près de 500 médecins vétérinaires et techniciens sont mobilisés pour assurer la permanence durant cette période, y compris les deux jours de l’Aïd, a fait savoir M. Azi.
Il a également conseillé aux consommateurs d’acheter au niveau des marchés spécialisés et veiller à ce que l’ovin ou le caprin soit identifié et ne présentant aucun symptôme, tel que la toux, la diarrhée ou encore le rougissement des yeux.
Le responsable de l’ONSSA a aussi mis l’accent sur l’importance de garder le numéro d’identification après l’opération d’abattage, afin de présenter une réclamation aux services de l’office au cas où la qualité de la viande est suspecte.
Il a, à cet égard, invité les citoyens à appeler les services vétérinaires, les techniciens et vétérinaires en permanence, dont les numéros sont disponibles sur le site web de l’ONSSA : www.onssa.gov.ma, ou le centre d’appel de l’ONSSA sur le numéro: 0801003637, ou ses pages sur les réseaux sociaux.