62 plaintes reçues par le médiateur bancaire en 2014

Le Centre marocain de médiation bancaire, qui a démarré son activité au premier semestre 2014, a traité 62 réclamations qui concerne principalement les banques.

La clientèle particulière constitue l’essentiel des clients ayant eu recours à ce centre. Alors que la clôture des comptes bancaires représentait la majeure partie des doléances opposant les personnes physiques à leurs banques, elle a été devancée cette fois-ci par la contestation des écritures comptables. Ces deux motifs accaparent plus de la moitié des doléances exprimées. Elles sont suivies par le recouvrement de créances, la délivrance de documents, les moyens de paiement et l’exécution des engagements bancaires.