Maroc

Sauf de rares cas, seules les associations sont habilitées à faire appel à la générosité publique et distribuer des aides aux nécessiteux. Des actions culturelles, des projets écologiques et des programmes de recherches peuvent également être financés par ce moyen. Le nouveau cadre légal veut prémunir ces opérations contre l’instrumentalisation à des fins politiques et idéologiques.

Une proposition “reçue de manière favorable par les autorités marocaines”, précise le quotidien espagnol EL PAIS.

Ce Méga-projet a mobilisé des investissements de l’ordre de 22,9 milliards de dirhams.

L’interopérabilité, qui permet le transfert d’argent entre des clients titulaires de comptes dans des établissements différents, devrait entrer en vigueur à la fin du mois. Les flux identifiés comme « adressables rapidement par le paiement mobile » représentent environ 400 milliards de DH.

Le ministère de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a procédé aux travaux d’entretien par reprofilage de la route nationale n°9, sur un tronçon de 8 Km, entre le col de Tichka à Aguelmous.

Le détenteur d’un m-wallet pourra effectuer à partir de son smartphone des opérations de transferts d’argent, paiement en ligne, retrait et dépôt d’espèces.

Trois personnes ont trouvé la mort et trois autres ont été blessées dans l’éboulement de remblais, survenu mardi 13 novembre 2018, dans une mine de zinc et de plomb dans la province de Jerada.

Amnesty International a retiré, lundi 12 novembre 2018, un prix qui avait été accordé à la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi, en raison de son manque de compassion devant les exactions perpétrées par l’armée de son pays contre la minorité musulmane des Rohingyas.

Cet avis positif a été voté à la majorité des membres de la commission de l’agriculture et du développement rural du Parlement européen.

La police judiciaire du district de Sidi-Bernoussi à Casablanca a arrêté, dimanche soir, huit personnes, dont six mineurs âgés de 14 à 17 ans, pour leur implication présumée dans une affaire de coups et blessures à l’arme blanche, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).