Management

Les réunions sont souvent déstructurées, sans inspiration
et improductives.
Définir les objectifs, assurer la logistique, l’animation…,
des facteurs indispensables pour en retirer une plus-value.
L’animateur doit être ferme sur le timing et le respect de l’ordre du jour.

L’emploi d’un temporaire est possible pour le remplacement d’un salarié en cas d’accroissement temporaire de l’activité de l’entreprise, d’absence, ou pour l’exécution de travaux à caractère saisonnier.
Les Marocains se rendant à l’étranger pour occuper un emploi rémunéré doivent être munis d’un contrat de travail visé par les services compétents du pays d’émigration et par l’autorité marocaine chargée du travail.

Agences de recrutement privées, agences artistiques, entreprises d’emploi temporaire : l’activité d’intermédiation est soumise à un encadrement strict.
En cas de manquement, les amendes peuvent monter jusqu’à 60 000
DH.

La culture d’entreprise trouve son origine dans plusieurs facteurs : histoire, personnalité des dirigeants, environnement professionnel…
Plus l’entreprise est grande, plus la culture est forte.
Cependant, la culture ne suffit pas à maintenir l’entreprise,
il faut aussi un bon management et des compétences.

Cette culture est
un ensemble de croyances, de pratiques et de mythes communs à l’entreprise.
Elle évolue dans le temps en fonction des épreuves traversées
et de la personnalité des dirigeants.
Les entreprises essaient de la formaliserà travers des codes de bonne
conduite et autres chartes internes.

Ce site permet de partager des informations et de les structurer pour permettre
d’y naviguer commodément

L’encyclopédie «Wikipedia» symbolise
le succès du nouveau système.

Le système éducatif est un des principaux blocages, les jeunes ne sont pas assez sensibilisés à la création d’entreprise.
Le dispositif d’accompagnement des porteurs de projets existe, mais il
est encore peu performant.
Les jeunes doivent savoir
qu’on ne réussit pas forcément du premier coup et qu’il
faut apprendre à capitaliser sur les échecs.

Délégués du personnel, comité d’entreprise, représentation syndicale : la protection du personnel est renforcée

Les pratiques portant atteinte à  la liberté syndicale sont passibles
d’une amende allant jusqu’à  20 000 DH

Le licenciement d’un
délégué du personnel ou d’un suppléant doit être
approuvé par l’inspection du travail.

Injustice, frustration…,
la colère permet de maintenir son intégrité physique et
psychique.
Elle n’est pas toujours néfaste
si elle reste ponctuelle.
Pour être efficace, elle
doit permettre
de formuler des mises au point précises qui
feront avancer
les choses.

Les remboursements au titre d’un prêt accordé par l’employeur ne peuvent dépasser 10% du salaire échu ; une infraction vaut jusqu’à  20 000 DH d’amende

Amende de 60 000 DH pour entrave à  l’exercice du droit syndical
Il est interdit à  un employeur de faire des profits sur le dos des salariés en leur revendant des denrées.

Manque de reconnaissance dans le travail, comportements jugés immoraux, situation contraire au système de valeurs…, plusieurs facteurs peuvent provoquer la colère.
Utilisée comme moyen d’intimidation, elle finit par anéantir
toute possibilité de dialogue.
Une insatisfaction chronique nuit à la gestion des hommes.

Agir de manière éthique n’est plus affaire de mode mais est imposé par l’évolution de l’environnement
de l’entreprise.
Les entreprises qui se comportent de façon contraire aux règles morales communément acceptées prennent un risque de plus en plus important.
Ceux qui prônent l’éthique doivent être
eux-mêmes irréprochables.