Posts From Lavieeco

Le taux pondéré de la prévalence des cigarettes de contrebande enregistré au Maroc en 2018 a été de 3,73% contre 5,64% en 2017 et 7,46% en 2016 et 12,48% en 2015.

Le 10ème Congrès national de la route a ouvert ses travaux, lundi 24 septembre 2018 à Al Hoceima, sous le thème «Le réseau routier face aux défis de financement et de gouvernance», avec la participation de plus de 700 spécialistes, dont de hauts représentants du gouvernement et des experts nationaux et internationaux.

Entre 50 et 80 chauffeurs de taxis se sont portés volontaires pour transporter gracieusement les malades , entre 12h et 17h, à la sortie de l’hôpital universitaire d’enfants Abderrahim Harouchi et du CHU Ibn Rochd de Casablanca.

Une usine de production d’engrais adaptés aux besoins du sol du Ghana sera implantée prochainement par le groupe marocain OCP dans ce pays de l’Afrique de l’Ouest.

Casablanca Finance City (CFC) a émis un « green bond » d’un montant de 355 millions de DH. La maturité de l’emprunt est de 15 ans.

D’importantes inondations, ce week-end, ont fait cinq morts et détruit des dizaines de routes, commerces et véhicules au Cap Bon, dans le nord-est de la Tunisie.

La 4e édition de la Journée de consultations médicales gratuites au profit des ressortissants subsahariens et réfugiés au Maroc se tiendra, les 28 et 29 septembre courant à Casablanca, à l’initiative de l’ONG « Bank de solidarité ».

Une unité combattante de la Marine royale opérant en Méditerranée a procédé dans la nuit du 22 au 23 septembre 2018 à des poursuites d’une embarcation de très grande vitesse, qui tentait de rejoindre la plage de Martil pour récupérer des candidats à l’émigration clandestine.

L’économie nationale a connu un essoufflement ces 7 dernières années, en raison de déficits liés notamment au caractère dual de l’économie nationale où coexistent d’une part, quelques branches modernes dynamiques et intégrées aux chaines de valeurs mondiales et, d’autre part, des branches à faible valeur ajoutée, ainsi que des activités informelles, indique le rapport du CESE au titre de l’année 2017.

L’instauration d’une « meilleure » justice sociale et la satisfaction des besoins des citoyens sont deux facteurs primordiaux pour la cohésion sociale, a souligné, vendredi 21 septembre à Rabat, le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Benchaâboune. Il a toutefois cité les contraintes auxquelles est confronté l’Etat.

Le président du RNI s’est adressé à la jeunesse du parti de la colombe lors des travaux de l’université des jeunes indépendants tenus les 21 et 22 septembre à Marrakech. 4.200 jeunes militants y ont pris part. Une quinzaine d’ateliers a été au programme.

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) préconise, dans son rapport annuel 2017 rendu public samedi 22 septembre, de relancer l’ascenseur social à travers une éducation « moderne, de qualité et accessible à tous ».