Standard & Poor’s confirme les notes de la BCP

Standard & Poor’s a renouvelé la notation du groupe Banque Populaire du Maroc. Sans surprise, la note de contrepartie a été reconduite pour 2004-2005 (BB à long terme, B à court terme et des perspectives de développement positives). Il s’agit du seul full interactive rating ou «notation sollicitée» du secteur. Autrement dit, du seul rating «officiel», réédité depuis 2000. S & P note particulièrement la réussite de l’introduction en Bourse, en juin dernier, de la BCP, ainsi que l’aboutissement du processus de réforme à travers notamment la réorganisation des banques populaires régionales, ce qui a conduit à l’amélioration du mode de fonctionnement du groupe. L’agence de notation salue également les bonnes performances du groupe BP, avec des résultats meilleurs que le secteur, une capitalisation forte et une liquidité élevée, à même de renforcer ses fondamentaux.
La note de la BP est plafonnée par le risque souverain, étant établie sur une échelle de notation internationale. En d’autres termes, elle ne peut pas s’améliorer puisque la notation sur une échelle internationale ne permet pas à une société d’être mieux notée que par son propre pays.