Sogécapital bourse prévoit de bonnes perspectives pour Disway et HPS

La société de bourse les valorise respectivement à 246 et 547 DH, soit un potentiel de hausse de 23,8% et 15,2%. Disway devrait tirer profit du développement de sa marque «Yooz» et de son leadershipe en Afrique de l’Ouest

Le secteur des TIC a affiché une reprise au terme du premier semestre aussi bien sur le plan international qu’au Maroc. Cette croissance devrait se poursuivre selon le cabinet d’études IDC (International Data Corporation) qui prévoit pour le Maroc une progression de l’activité du secteur de 8,5% sur toute l’année 2015. Elle devrait être générée essentiellement par les télécommunications compte tenu des investissements induits par la 4G, la fibre optique et les data centers. Dans ces conditions, Sogécapital bourse privilégie l’investissement dans les valeurs Disway et HPS. Elles sont à renforcer dans les portefeuilles et les analystes les valorisent à 246,30 DH pour la première et à 547 DH pour la seconde. Par rapport aux cours du 15 décembre, les titres réservent une croissance potentielle respectivement de 23,8% et 15,2%.

Selon les analystes, le groupe Disway devrait poursuivre sa stratégie pour maintenir sa position de leader dans le secteur de la distribution des technologies aussi bien au Maroc qu’en Tunisie, sachant que ce dernier pays est un grand consommateur des nouvelles technologies de l’information. Il compte aussi étendre son leadership sur la région de l’Afrique de l’Ouest et devrait en parallèle tirer profit des différents partenariats conclus avec Sony, HP et Acer. De même, il devrait continuer à développer sa marque «Yooz» qui connaît déjà un franc succès. Toutefois, l’opérateur devrait faire face à un secteur très volatil et à sa forte exposition sur les marchés étatiques et surtout à une baisse des investissements publics. En tout cas, la société devrait générer en 2015 un chiffre d’affaires de 1,5 milliard de DH, en hausse de 5% par rapport à 2014. Le résultat net, lui, devrait progresser de 25% pour totaliser près de 50 MDH.

Pour sa part, HPS envisage de renforcer ses revenus récurrents en diversifiant ses modèles d’affaires et en consolidant sa présence à l’international. En parallèle, le groupe envisage de maintenir une part importante de ses revenus dans la recherche et développement pour continuer à commercialiser des produits innovants. D’ailleurs, l’un des atouts les plus importants de la société est celui d’avoir une forte activité dans la R&D, notamment dans un contexte en pleine évolution technique. En outre, l’opérateur dispose d’une large base de clients à travers le monde sans oublier qu’il bénéficie d’un nouveau modèle de facturation lui garantissant des revenus récurrents. Cela dit, HPS devrait rester vigilant quant à l’instabilité du contexte géopolitique dans certains pays où il est présent ainsi qu’au ralentissement des investissements des établissements bancaires. Ainsi, la société de bourse table au terme de cet exercice sur un chiffre d’affaires de 322 DH, en augmentation de 13,7%. De leur côté, les bénéfices devraient accuser un retrait de 11,5% pour s’établir à 28,4 MDH.