Sociétés de financement : des résultats mitigés

Le résultat net sectoriel ressort au premier semestre 2012 à  238 MDH, en repli de 13,3% et ce, malgré un encours des crédits bancaires en amélioration de 7,4% à  fin juin.

Les résultats des sociétés de financement se sont inscrits sur une tendance baissière durant le premier semestre. En effet, le résultat net sectoriel ressort à 238 MDH, en repli de 13,3% par rapport au 30 juin 2011, et ce, malgré un encours des crédits bancaires en amélioration de 7,4%.  Eqdom et Salafin ont vu leur résultat net diminuer de 11,6%  et 11% pour s’établir respectivement à 112 MDH et 43 MDH , à cause de la montée du risque d’impayés, entraînant la constitution d’une provision pour la première et de la baisse du PNB de 23,3% pour la seconde. Par contre,  les bénéfices d’Axa Crédit (ex-Acred),  Sofac et Taslif ont réalisé des progressions à deux chiffres, soit 10% (13,5 MDH), 13% (7MDH) et 32% (11,4 MDH) respectivement, profitant du bon comportement des crédits à la consommation non affectés qui ont augmenté de 19% sur les six premiers mois. Axa Crédit a en outre tiré profité d’une gestion de risque rigoureuse couplée à des efforts soutenus de recouvrement, entraînant ainsi une amélioration du coût du risque. Idem pour Sofac qui a profité en outre de la tenue du Salon de l’automobile pour améliorer sa production nette de 64%.

De leur côté, les sociétés de leasing, à savoir Maghrebail et Maroc leasing, ont affiché des résultats nets en recul de 44% et 9,5% respectivement pour atteindre 24 MDH et 33 MDH, sous l’effet de la montée du coût du risque pour les deux sociétés et une forte régression du PNB pour Maghrebail (25%) liée à deux opérations de cessions immobilières non récurrentes au courant des premiers semestres 2011 et 2012.