Six sociétés cotées changent de compartiment en Bourse

La Bourse de Casablanca vient de procéder à  la mise à  jour des compartiments de la cote, conformément à  la loi relative à  la Bourse des valeurs et au règlement général de la Bourse.

La Bourse de Casablanca vient de procéder à la mise à jour des compartiments de la cote, conformément à la loi relative à la Bourse des valeurs et au règlement général de la Bourse. La mise à jour s’est fondée sur trois critères de séjour, à savoir le niveau des capitaux propres, le montant du chiffre d’affaires au 31 décembre 2006 et le nombre de titres de capital diffusés dans le public au 30 juin 2007. Ainsi, suite à cette mise à jour, six sociétés cotées ont changé de compartiment le 20 juillet dernier. Il s’agit de HPS, CIH et Sothema, qui ont été transférées du deuxième compartiment au premier, de Oulmès, qui est passé du troisième au premier, et enfin de Branoma et de Cartier Saada qui ont été transférées du troisième au deuxième compartiment.

Wafa Gestion obtient la note Asset Manager M2 de Fitch Ratings

Wafa Gestion, société de gestion d’actifs filiale du groupe Attijariwafa bank, vient d’obtenir la note Asset Manager M2 (Mor) de l’organisme international Fitch Ratings. Cette notation témoigne de la qualité des ressources humaines ainsi que du processus d’investissement et des technologies mises en œuvre par la société de gestion.
La note Asset Manager M2 est la seconde plus forte note après M1.
Notons que Wafa Gestion est la seule société de gestion au Maroc à bénéficier de la reconnaissance de deux organismes internationaux. En effet, outre la note attribuée par Fitch Ratings, la filiale d’Attijariwafa bank détient la certification GIPS (Global Investment Performance Standards) de conformité aux normes de présentation des performances et ce, pour dix années de suite.

Maroc Telecom : chiffre d’affaires en hausse de 19,5% au 1er semestre

L’opérateur historique des télécommunications vient de publier des indicateurs d’activité en forte croissance au titre du premier semestre de 2007. Son chiffre d’affaires consolidé a progressé de 19,5% pour s’établir à 13 milliards de DH. Cette performance s’explique essentiellement par la poursuite de la croissance des activités mobile et internet au Maroc et par le bon comportement des filiales africaines.
En effet, le chiffre d’affaires brut de l’activité mobile de Maroc Telecom au Maroc a enregistré une hausse de 17,1% pour s’établir à 7,9 milliards de DH. Le parc clients a maintenu une croissance soutenue pour atteindre 11,7 millions de clients à fin juin 2007, soit une hausse de 31,3% par rapport à la même période de l’année dernière. De même, le parc ADSL a poursuivi son rythme d’expansion sous l’effet des offres promotionnelles pour s’établir à 438 000 lignes, en accroissement de 34,8% par rapport à juin 2006. En ce qui concerne les filiales africaines de Maroc Telecom, Mauritel a généré un chiffre d’affaires brut de 585 MDH, en hausse de 18,9% par rapport au premier semestre de 2006 grâce à la poursuite de la croissance du parc Mobile. De même pour Onatel (Burkina Faso) qui a vu son chiffre d’affaires croître de 17,3%, à 738 MDH. Quant à Gabon Telecom, il a pu dégager un chiffre d’affaires de 453 MDH, en progression de 8,5%.

Décathlon cède une partie de son capital à ses salariés dans le monde

Le CDVM (Conseil déontologique des valeurs mobilières) vient de viser la note d’information relative à une offre de souscription d’actions lancée par Décathlon International et réservée à ses salariés dans le monde, dont la société Décapro Maroc. Le montant maximum de souscription autorisé pour la filiale marocaine est de 495 049 dirhams, soit un nombre maximum d’actions de 8 230, au prix unitaire de 60,15 dirhams (5,38 euros). La période de souscription a débuté le 16 juillet et prendra fin le 4 août 2007.