Risma : 2 millions de titres demandés durant les deux premiers jours de cotation

C’est parti pour Risma. Lundi 15 mai, son premier jour de cotation, la Bourse de Casablanca a organisé une cérémonie protocolaire pour souhaiter la bienvenue à  la société à  l’occasion de son premier jour de cotation.

C’est parti pour Risma. Lundi 15 mai, son premier jour de cotation, la Bourse de Casablanca a organisé une cérémonie protocolaire pour souhaiter la bienvenue à la société à l’occasion de son premier jour de cotation. Une fois que la cloche a sonné, l’attention s’est vite portée sur le comportement du titre. Résultat, attendu du reste, il n’y a eu aucune transaction, tellement l’offre a été minuscule par rapport à la demande exprimée par les investisseurs. Le même scénario s’est répété mardi. Le cours de la valeur, qui a été réservé à la hausse, avait déjà pris 20% pour s’établir mardi en fin de séance à 270 DH, contre un prix d’introduction de 240 DH.
Un trader de la société de Bourse d’Upline Securities affirme que la demande a dépassé les deux millions de titres durant les deux premiers jours de cotation, alors que l’offre a à peine frôlé les 27 000 titres, et ce à des prix de vente avoisinant les 400 DH. Il pense que la hausse du cours de Risma va se maintenir durant toute la semaine, même si la tendance générale du marché est à la baisse actuellement.

Attijariwafa bank : résultat net en hausse de 42,7% au premier trimestre 2006

La première année du plan stratégique Izdihar 2010 semble bien démarrer pour la première banque privée au Maroc. Les indicateurs d’activité et de résultats d’Attijariwafa bank sont en effet tous au vert au 31 mars 2006.
Par rapport au premier trimestre de 2005, les dépôts affichent une croissance de 21%, ressortant à 100,6 milliards de dirhams. Les crédits, eux, ont progressé de 18%, à près de 66 milliards.
En outre, toutes les activités du groupe se sont bien portées au titre de ce trimestre et, conjuguées à la bonne performance commerciale, elles ont porté le produit net bancaire consolidé de la banque à 1,65 milliard de dirhams, en hausse de près de 27%.
Cette performance s’est traduite enfin sur le résultat net part du groupe qui a enregistré une hausse plus importante (+42,7%), s’établissant à 498 millions de dirhams.

Maroc Telecom : résultat d’exploitation consolidé en hausse de 12,2%

L’opérateur historique des télécommunications vient confirmer le bon comportement de ses indicateurs durant l’année 2005. En effet, Maroc Telecom a réalisé au titre du premier trimestre de cette année un chiffre d’affaires consolidé de 5 276 millions de dirhams, en hausse de 12% par rapport au premier trimestre 2005.
Ceci est le résultat de la forte croissance des parcs mobile (+339 000 clients) et ADSL (+54 000 clients).
Cette performance commerciale a été combinée avec une bonne maîtrise des charges, malgré la constatation d’une charge importante liée au plan de départs volontaires chez Mauritel, pour donner un résultat d’exploitation qui s’est élevé à 2 326 millions de dirhams, en progression de 12,2% par rapport à la période précédente.

BNP Paribas tient sa 3e convention mondiale des Trade centers à Marrakech

C’est ce vendredi que prend fin la 3e convention mondiale des Trade centers, organisée par BNP Paribas du 16 au 19 mai à Marrakech. Cette manifestation a regroupé 170 participants originaires de 55 pays, comptant parmi eux ceux du Trade center de Casablanca, autour du thème «Team building» qui traitera des meilleures pratiques et des derniers produits et services mis en place pour les clients entreprises du monde entier.
A titre de rappel, le réseau mondial des Trade centers de BNP Paribas, en activité depuis six ans, compte 80 centres sur les cinq continents. Ils proposent des solutions pour les entreprises ayant une activité à l’international en matière de Trade finance.