Résultats des sociétés cotés : Mines

Après un premier semestre difficile, le secteur minier coté s’est montré résilient sur toute l’année 2016 en publiant des résultats en progression. Le chiffre d’affaires global s’est établi à 5,9 milliards de DH, en hausse de 1,5%.

Par société, Managem a amélioré ses ventes de 1,4%, à 4,3 milliards, profitant de la reprise des cours des métaux de base et précieux. Ce même facteur a profité à SMI dont le chiffre d’affaires a évolué de 6,5%, à plus d’un milliard de DH. Par contre, les résultats de CMT ont été lourdement impactés par la chute des prix des métaux au 1er semestre ainsi que les grèves qu’a connues la mine. Le chiffre d’affaires de la compagnie a ainsi reculé de 8,2%, à 223,3 MDH. Le résultat d’exploitation du secteur s’est en tout cas bonifié de 6,9%, à 1,1 milliard de DH, grâce à l’amélioration de la productivité, la réduction des cash-costs et la baisse des dépenses de fonctionnement de Managem et de SMI. Au final, le RNPG sectoriel a marqué un bond de 18,7%, à 742,8 MDH, grâce à la locomotive du secteur, Managem, qui a amélioré ses bénéfices de 40,8%, à 288,5 MDH, suite notamment à la non-récurrence du bilan de change négatif réalisé en 2015. Dans le même sillage, sa filiale SMI a bouclé l’exercice sur un résultat net en amélioration de 25,1%, à 292,2 MDH. A contrario, CMT a marqué un recul de 14,2% de son RNPG, à 165 MDH, intégrant un résultat financier en net repli de 40%.