Mediaco Maroc s’introduit en Bourse à  495 dirhams par action

Leader dans le secteur du levage et du transport exceptionnel.
150 MDH investis dans les trois prochaines années.

C’est fait ! Mediaco Maroc (Mediterranean and african construction company) a reçu, dans la soirée du 15 mai, le visa du CDVM pour son introduction en Bourse. Laquelle se fera à  travers une augmentation de capital par l’émission d’un maximum de 38 000 nouvelles actions. La période de souscription s’étalera du 29 au 31 mai et le prix d’introduction a été fixé à  495 dirhams par action. L’opération se fait sous la houlette de Finergy, «qui nous a séduits par son dynamisme et qui a une culture du challenge qui ressemble à  la nôtre», justifie Nicolas Mayet, DG de Mediaco Maroc.

La société opère dans le secteur du bâtiment et des matériaux de construction et se définit comme étant le «N°1 du levage et des services industriels au Maroc». Elle est filiale de Mediaco (France), elle-même leader en Europe.

Une croissance de 50% par an, depuis 5 ans
La société dispose du plus grand parc de grues télescopiques et treillis sur chenilles en Afrique du Nord. Ses nacelles et plateformes élévatrices vont de 12 à  40 mètres et ses chariots élévateurs peuvent lever jusqu’à  10 tonnes. La société dispose également d’un parc de 200 camions bennes, semi-remorques et porte-chars, capables de transporter des charges de 300 tonnes.
Présente sur les plus grands chantiers (Bouregreg, autoroutes, Tanger Med…) et désirant profiter pleinement du développement considérable du secteur BTP au Maroc, Mediaco recourt à  la Bourse pour diversifier et renforcer ses ressources propres.

Une grosse PME leader dans son domaine
Elle se retrouve en effet en phase d’acquisition et de constitution d’un parc considérable de matériel, d’engins de levage et de camions de transport. Ce parc étant financé quasi exclusivement en leasing, le produit de la présente augmentation de capital sera affecté au financement du besoin en fonds de roulement généré par la croissance de l’activité. L’investissement n’est pas en reste. «Sur les cinq dernières années, nous avons investi 100 millions de dirhams, et nous poursuivrons cet effort sur les trois prochaines années, à  hauteur de 150 millions», avance M. Mayet. Mediaco Maroc, qui affiche une croissance du chiffre d’affaires de 50% par an sur les cinq derniers exercices, compte bien rester sur ce trend. La Bourse lui permettra, à  en croire son DG, d’atteindre cet objectif.

L’autre motivation de Mediaco Maroc a trait à  l’image. En effet, sa notoriété n’est pas à  la hauteur de sa position de leader, notamment dans le levage, le transport de matériaux et le transport exceptionnel (hors-gabarit). Raison pour laquelle le management de Mediaco espère accroà®tre sa notoriété auprès de la communauté financière et des grands noms du BTP.

Mediaco Maroc vise enfin la pérennisation de son avenir en institutionnalisant son tour de table et en permettant une plus grande liquidité de ses actions.