L’Opep réduit sa prévision pour la consommation de pétrole en 2006

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a revu à la baisse sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole de 110 000 barils par jour (bpj). La raison à cela est que la consommation s’est ralentie aux Etats-Unis et en Asie. L’Opep a donc fixé la croissance de la demande mondiale en 2006 à 1,46 million de bpj, contre 1,57 million de bpj auxquels elle s’attendait en février. Malgré les prix élevés du pétrole, la croissance de la demande est plus importante qu’en 2005, année durant laquelle la demande a progressé de près d’un million de bpj. Les ministres de l’Opep se sont mis d’accord pour maintenir la production à son niveau le plus haut depuis 25 ans lors de leur réunion la semaine dernière, afin d’essayer de faire baisser les prix et de tenir compte des craintes sur les risques de perturbation de la production.