L’euro à  son niveau le plus bas depuis un mois face au dollar

L’euro a affiché en début de semaine son niveau le plus bas depuis un mois face au dollar. Un dollar soutenu par les bons chiffres du marché du travail américain, et par les perspectives de voir les taux d’intérêt arriver à 5 %, alors que les cambistes ne tablaient en début d’année que sur 4,5 %. En effet, d’une part, l’économie américaine a créé 193 000 emplois en janvier, ramenant son taux de chômage à 4,7%, son niveau le plus bas depuis juillet 2001. D’autre part, les salaires ont augmenté en un mois de 0,4%, ce qui s’avère être un signal, selon les analystes, de nouvelles hausses de taux de la Fed, vu cette pression inflationniste croissante.

D’autre part, l’euro n’a pas été aidé par la faiblesse des commandes industrielles en Allemagne, qui se sont établies en baisse en décembre, après trois hausses mensuelles successives.