Les vingt valeurs à  acheter ou à  conserver selon Sogécapital Bourse

Une approche basée sur une sélection des secteurs phare de la cote, le choix des valeurs qui ont les meilleurs fondamentaux et un scoring selon les ratios boursiers. Addoha et Alliances dans l’immobilier, BCP et Attijariwafa parmi les banques, CMT dans les mines…

Les analystes de Sogécapital Bourse le reconnaissent, le marché boursier casablancais évolue dans un contexte pour le moins difficile depuis le début de l’année. Les changements politiques au Maroc et dans la région affectent de nombreux secteurs économiques et induisent une montée importante du risque et de l’incertitude. Les investisseurs manquent de visibilité, se font de plus en plus rares sur le marché en attendant une évolution meilleure des événements, entraînant par conséquent la baisse des cours et des volumes traités.
Dans ces conditions, est-il opportun d’investir en actions ? Telle est la question à laquelle la filiale Bourse de la Société Générale a tenté de répondre. Ses analystes estiment que la stratégie à privilégier dans le contexte actuel reste le «stock-picking». «Cette démarche qui consiste à sélectionner les valeurs fondamentalement solides porte ses fruits lorsque la tendance est mitigée», notent les responsables.
En utilisant cette démarche, et après une analyse économique et boursière poussée, la société de Bourse a sélectionné une vingtaine de valeurs qu’elle estime judicieux d’acheter ou de conserver, sur un horizon de six mois. Concrètement, ces vingt valeurs ont été retenues sur la base d’une approche basée sur trois niveaux de sélection: une dimension «top down» ayant pour but d’introduire les secteurs phare de la cote, une approche «stock-picking» permettant de faire sortir les valeurs qui se distinguent par la qualité de leurs fondamentaux (croissance, stratégie, management, situation financière) ainsi que par les perspectives de développement, et enfin un «scoring» permettant de définir les valeurs qui se démarquent par rapport à la moyenne de leurs secteurs, et ce, sur la base d’une panoplie de ratios (poids de la capitalisation, multiple de bénéfice, rendement de dividende, multiple de fonds propres, rentabilité des capitaux investis…).

Une sélection comprenant aussi bien les petites et les grosses capitalisations

A l’issue de cette démarche, ce sont 15 secteurs d’activité qui ont été retenus par Sogécapital Bourse. Cette pré-sélection a par la suite donné lieu à un panier de 20 valeurs assez diversifié, notamment au niveau de la taille, vu que des petites capitalisations comme Dari Couspate figurent à côté des grosses capitalisations comme Maroc Telecom ou Attijariwafa bank.
L’un des secteurs les mieux représentés dans la sélection de la société de bourse est celui de l’immobilier. Deux valeurs sur les trois qui le composent en Bourse, à savoir Addoha et Alliances, ont été retenues. La première, qui vaut actuellement 100 DH, a été valorisée à 161 DH, ce qui établit son potentiel de croissance en Bourse à 61% sur un horizon de six mois. Les analystes la recommandent ainsi à l’achat. Quant à Alliances, elle bénéficie d’une recommandation moins forte mais tout aussi favorable (accumuler ou surpondérer dans les portefeuilles), vu que son potentiel de hausse par rapport à son cours cible de 798 DH n’est que de 14,8%.
Dans le secteur bancaire, c’est Attijariwafa bank et la BCP qui ont eu les faveurs de Sogécapital Bourse. La filiale de Sni est à conserver, étant donné que son cours a presque atteint sa valorisation économique, alors que les titres de la banque au cheval sont à accumuler, compte tenu d’un potentiel de hausse toujours intéressant (14,6%).
Parmi les valeurs minières, seule CMT a bénéficié d’une recommandation, le cours des autres sociétés du secteur ayant fortement évolué sous l’effet de la flambée des prix des métaux à l’international. CMT est valorisée à 2 018 DH, ce qui lui laisse une marge de progression de 11%.
L’agroalimentaire est également présent à travers Cosumar dont le cours devrait augmenter de 9,8%, ce qui lui vaut une recommandation à la conservation, et Dari Couspate qui devrait prendre 6% dans les six mois à venir (à conserver également).
Dans le secteur des assurances, seule Wafa Assurance a été retenue, la valeur présentant un potentiel de croissance de 5% par rapport à son cours du 6 juin. De même, Holcim est le seul titre recommandé par Sogécapital Bourse dans le secteur du ciment, son cours étant correctement valorisé.
Quant aux distributeurs, Auto Hall et Auto Nejma sont à surpondérer dans les portefeuilles, la première devant progresser de 13% et la seconde de 10%.
Par ailleurs, plusieurs autres valeurs appartenant à différents secteurs d’activité figurent dans la sélection de Sogécapital Bourse. Il s’agit notamment de Maroc Telecom (hausse potentielle de 12%), Risma (32%), Disway (+9,9%), Delta Holding (+50%), Colorado (+19%) et Lydec (+22%).