Les sociétés qui communiquent le mieux

La 2e édition du palmarès Smaf de la communication financière a récompensé trois sociétés.

Les résultats du palmarès de la communication financière au titre de l’année 2006 sont désormais publics. Trois sociétés faisant appel public à  l’épargne et appartenant à  trois catégories différentes (grosses, moyennes et petites capitalisations) ont été primées lors de cette deuxième édition organisée par la Smaf (Société marocaine des analystes financiers) le 11 avril 2007, à  la différence de la première édition o๠deux prix par catégorie avaient été décernés.

Le premier trophée a été remis à  BMCE Bank dans la catégorie des grosses capitalisation. La banque a détrôné ainsi Maroc Telecom et Attijariwafa bank qui avaient remporté les premiers prix dans l’édition de 2005. Ces sociétés occupent respectivement cette année la deuxième et la troisième place. Dans le groupe des capitalisations moyennes, le premier prix a été octroyé à  Wafa Assurance. La deuxième et troisième positions sont occupées respectivement par Managem et La Marocaine Vie. Quant à  la catégorie des petites capitalisations, la société gagnante est Maghreb Oxygène. Elle est suivie par Dari Couspate à  la seconde place et par IB Maroc à  la troisième. Il convient de signaler par ailleurs que, lors de cette édition, la classification des sociétés cotées dans les différentes catégories de taille a changé par rapport à  l’année dernière.

Rappelons que ce palmarès récompense les sociétés cotées par rapport à  la qualité de leur communication financière, en se référant à  leurs publications périodiques, à  leurs réunions avec les analystes financiers et à  leur communication «one to one». Pour cette édition, les organisateurs ont programmé la remise des prix lors de l’inauguration, le 11 avril, du Salon de la Bourse, de l’épargne et de l’investissement afin d’encourager davantage les sociétés qui communiquent le mieux et de faire passer les notions de la communication financière auprès du grand public. Notons que ce salon, qui se poursuit jusqu’à  ce vendredi 13 avril, vise à  développer la culture boursière au Maroc et à  stimuler l’esprit d’investissement chez les épargnants en organisant des ateliers de présentation des différents produits de placement ainsi que des séances d’annonces publiques des résultats des principales sociétés cotées.