Les principales étapes de l’introduction en Bourse

L’opération d’introduction en Bourse d’une entreprise se déroule en sept grandes étapes, qui vont de la préparation à  la première cotation.

L’étape préliminaire
C’est une phase importante dans le processus d’introduction en Bourse, il s’agit de la préparation des bases fondamentales de l’opération. Elle doit commencer tout d’abord par l’accord des actionnaires sur le projet d’introduction.

Le choix des intermédiaires obligatoires
La deuxième étape consiste à  sélectionner les intermédiaires financiers (banques d’affaires, sociétés de Bourse, conseillers juridiques et financiers, etc.) qui vont accompagner l’entreprise durant toutes les étapes de l’opération et dans la rédaction de la note d’information.
Ainsi, avec l’aide des intermédiaires sélectionnés, l’entreprise va enclencher le processus par, éventuellement, des aménagements patrimoniaux. Elle doit aussi arrêter les modalités de contrôle du capital (holding, pacte d’actionnaires, etc.), consolider ses comptes, se réorganiser sur les plans juridique, financier, et statutaire, etc.
Elle procédera aussi à  la détermination du montant de l’opération, à  la fixation de la modalité d’introduction (augmentation ou cession d’une part du capital) et de la date souhaitée d’introduction.
Cette phase dure de 6 mois à  une année en moyenne, selon les aménagements à  réaliser par l’entreprise.

Le dépôt officiel du dossier
Le dossier doit être déposé au Conseil déontologique des valeurs mobilières au moins 2 mois avant la date prévue de l’introduction. La Bourse de Casablanca doit également être avisée à  la même période, et ce afin de réserver une date sur le calendrier des opérations financières prévues.

La décision d’admission
Trois à  quatre semaines en moyenne avant la date prévue d’introduction, la Bourse de Casablanca s’assure du respect des conditions d’admission à  l’un des 3 marchés actions conformément aux dispositions réglementaires, vérifie les modalités d’introduction et le calendrier de l’opération et donne son avis d’approbation.
Sauf opposition, le Conseil déontologique des valeurs mobilières donne son visa sur la note d’information.

L’information du marché
Dès obtention du visa du CDVM, la Bourse de Casablanca procède à  la publication au bulletin de la cote de l’avis relatif à  l’opération d’introduction en Bourse.

La centralisation des souscriptions
Après clôture de la période de souscription, la Bourse de Casablanca reçoit, centralise et consolide les souscriptions. Elle établit ensuite un listing des souscriptions qu’elle remet à  l’émetteur et aux membres du syndicat de placement.

La première cotation
Le jour de la première cotation, la Bourse de Casablanca publie par avis au bulletin de la cote les résultats techniques de l’opération d’introduction.

Cette rubrique est la vôtre. N’hésitez pas à  adresser vos remarques, questions et suggestions à  La Vie éco ([email protected]) ou en contactant directement L’école de la Bourse ([email protected])