«Les premiers bénéfices attendus dans deux ou trois ans»

CFG Bank arrive avec un positionnement spécifique et s’adresse à une clientèle sensible à la qualité de service. Ni une pure banque en ligne, ni une banque commerciale à large réseau. Elle a opté pour un modèle intermédiaire.

Quelles ont été vos motivations pour le lancement d’une banque de détail ?

CFG Bank est née de la volonté de poursuivre et d’accélérer notre développement auprès de la clientèle des particuliers. Cette nouvelle activité bancaire s’inscrit en effet dans la continuité du positionnement stratégique auprès de la clientèle des particuliers, engagé en 2001 avec le lancement de Dar Tawfir sur l’activité de conseil en gestion d’épargne, et renforcé depuis avec le lancement de notre activité de banque privée. Avec le lancement de CFG Bank, nous mettons l’expérience et l’expertise accumulées dans ces deux activités historiques, notamment en termes de qualité de service, à la portée du plus grand nombre ; mais désormais avec une offre complète de produits et services bancaires et financiers.

Selon vous, y a-t-il encore de la place pour une nouvelle banque, compte tenu de l’évolution du marché au cours des dernières années, qui plus est à la veille de l’arrivée de nouveaux opérateurs étrangers dans le segment de la finance participative ?

Oui, absolument. Le marché des particuliers se développe naturellement au Maroc et s’alimente de l’amélioration du niveau de vie général, notamment en milieu urbain. 

CFG Bank arrive avec un positionnement spécifique, en s’adressant à une frange de clientèle sensible à la qualité de service, quel que soit son âge, son revenu ou son niveau de patrimoine. A ces clients exigeants, CFG Bank souhaite proposer un service premium et une nouvelle expérience bancaire, qui reposeront sur deux idées simples : en premier lieu, la qualité du service que nous proposons se base sur un dispositif technologique très performant, mais aussi sur la compétence et l’expertise de nos ressources humaines. En second lieu, la qualité de service, c’est aussi de pouvoir proposer à nos clients une banque efficace au quotidien, qui leur simplifie la vie au jour le jour, mais aussi une banque alliée dans la durée, qui les accompagne et les conseille dans les moments importants de leur vie, notamment quand il s’agit de questions liées au crédit ou à l’épargne. 

Comment se positionne la banque CFG dans le paysage bancaire marocain? Est-elle une banque en ligne, à distance, de réseau ?

CFG Bank se positionne comme une banque à vocation universelle, mais à taille humaine, pour pouvoir précisément délivrer ce service bancaire premium à une clientèle de particuliers exigeants. De fait, CFG Bank a adopté un modèle intermédiaire. Ce n’est pas une pure banque en ligne, froide et sans âme. Ce n’est pas non plus une banque commerciale à large réseau.

CFG Bank est ainsi construite autour d’un dispositif multicanal performant, qui a vocation à satisfaire toutes les exigences de nos clients et à leur simplifier la vie : ceux qui revendiquent plus d’autonomie et d’efficacité pour effectuer leurs opérations bancaires courantes à distance et quand bon leur semble ; et ceux qui exigent une banque accessible en toutes circonstances, avec des interlocuteurs disponibles, compétents et agiles pour les renseigner, les orienter ou les conseiller, au jour le jour ou sur la durée.

Qu’entendez-vous par «simplifier la vie» ?

Simplifier la vie, c’est parfois simplement avoir le choix en fonction des circonstances! Ainsi, nos clients peuvent réaliser de nombreuses opérations courantes 24h/24 à travers leur espace client sur le site cfgbank.com ou à travers l’un de nos guichets automatiques ; ils peuvent aussi compter sur nos agences ou notre centre d’opérations téléphoniques, dont les horaires d’ouverture élargis, de 8h15 à 19h, sont mieux adaptés aux attentes de nos clients.

Simplifier la vie, c’est aussi pouvoir se libérer des contraintes horaires d’une agence pour déposer des chèques et des espèces dans l’un de nos guichets automatiques de dernière génération, 24h/24 et 7j/7, y compris le dimanche pour ceux que cela arrange. Simplifier la vie, c’est pouvoir, sur un simple coup de fil, effectuer un virement, commander un chéquier, ou modifier temporairement le plafond d’une carte bancaire. C’est aussi disposer d’un site internet pour faire immédiatement opposition à un ou plusieurs chèques, ou encore visualiser la copie scannée de tous les chèques émis ou encaissés sur votre compte.

Simplifier la vie, c’est enfin pouvoir se rendre dans une agence nouvelle génération, accueillante, conviviale et fonctionnelle pour traiter une opération courante «vite et bien» grâce à nos chargés de clientèle, ou rencontrer son conseiller attitré, disponible et à l’écoute pour partager son expertise et vous aider à planifier et organiser une opération de crédit ou d’épargne.

Quelle est la particularité de votre offre bancaire par rapport à l’existant sur le marché ?

Notre offre de produits est assez similaire à celles qui existent sur la place en matière de crédits, produits d’épargne ou de moyens de paiement. Ce qui nous singularise, c’est plutôt l’offre de service, c’est-à-dire la prestation qui accompagne le produit.

Ainsi, par exemple, pour la banque au quotidien, nous avons adopté une politique de forfait tarifaire qui se veut claire et transparente. Nous proposons en effet trois formules de forfaits, et trois seulement, mais chacun d’entre eux couvre une large palette d’opérations et de services, avec l’objectif que nos clients n’aient pas de mauvaises surprises en fin de mois lorsqu’ils consulteront leurs relevés bancaires.

En particulier, nos forfaits sont tous adossés à des cartes Visa Premium (Gold ou Platinum) utilisables au Maroc comme à l’étranger, avec des plafonds personnalisables et des assurances comprises. Tous nos forfaits couvrent les frais de tenue de compte et l’usage illimité de la banque en ligne, des virements et des chèques, ainsi que la réception d’alertes SMS essentielles. En outre, selon la formule retenue, nos forfaits intègrent un certain nombre de prélèvements automatiques, de retraits mensuels dans les guichets de nos confrères et des conditions privilégiées d’accès au découvert, à la bourse en ligne et à d’autres services spécifiques…

Dans un autre registre, celui du crédit immobilier, nous pensons nous distinguer davantage par la rapidité de traitement, la justesse de l’accompagnement et du conseil, ainsi que par certaines clauses contractuelles qui apportent du confort et de la souplesse à nos clients pendant la durée de vie de leurs crédits.

Pouvez-vous nous détailler votre offre de crédits bancaires?

Nous offrons l’ensemble des crédits classiques aux particuliers et notamment les crédits immobiliers, les autorisations de découvert, etc. En revanche, nous offrons également des crédits plus structurés et sur mesure pour répondre à des besoins spécifiques de notre clientèle, comme le crédit Lombard, que CFG a introduit au Maroc, ou le crédit one shot.

Comment comptez-vous recruter des clients ?

Nous avons lancé cette semaine une importante campagne de communication multi-supports, à l’exception de la télévision, et ce, avec deux objectifs : d’une part, annoncer la création d’une nouvelle banque, en installant l’identité visuelle de la nouvelle marque CFG Bank; d’autre part, déployer notre promesse de valeur auprès de notre public.

Par ailleurs, nos forfaits tarifaires seront encore plus attractifs pendant cette phase de lancement, grâce à une offre de bienvenue (jusqu’à 50%) valable pour la première année, cumulables avec des offres spéciales permanentes pour certains segments de clientèle (30% pour les jeunes et les couples). Ainsi, un jeune actif pourra accéder à notre forfait essentiel et à sa carte Visa Gold pour 22 DH par mois seulement la première année.

Quelle est votre stratégie d’ouverture d’agences sur les prochaines années ?

Nous commençons avec 6 agences à Casablanca, Rabat et Fès. Notre premier objectif est d’atteindre 20 agences à l’horizon 2020. Indépendamment du réseau d’agences, nous allons également étendre significativement et rapidement notre réseau de GAB au cours des deux prochaines années.

Vous ciblez quelle part pour CFG Bank dans les revenus du groupe à terme ?

Difficile d’avancer un chiffre lorsque l’on démarre à peine, mais nous pensons qu’une bonne moitié de nos revenus devraient provenir de notre nouvelle activité bancaire.

Comment se situe la banque par rapport aux exigences prudentielles de Bank Al-Maghrib ?

Nous sommes comme l’ensemble des banques assujetties à des règles très strictes et nous nous efforçons de les respecter en permanence, sous la supervision de Bank Al-Maghrib.

Vous êtes dans une phase d’investissement, de recrutement de la clientèle… Quand le premier bénéfice de la banque CFG devrait être dégagé ?

Un investissement de cette ampleur s’amortit sur plusieurs années, généralement entre 5 et 7 ans. Cependant, après avoir supporté des coûts opérationnels significatifs de développement et de lancement depuis trois ans, nous estimons pouvoir dégager les premiers bénéfices dans les deux ou trois prochaines années. 

Quelles sont vos ambitions à terme (clients, dépôts, crédits…) ?

Nous visons, à terme, quelques dizaines de milliers de clients et quelques milliards de DH de dépôts et de crédits. Mais notre principale ambition est d’assurer la permanence du service Premium que nous souhaitons délivrer à nos clients et qui, nous l’espérons, installera rapidement notre singularité.

CFG a été fondée en 1992 et a participé activement à la réforme du marché financier marocain. Elle a à son actif plus de 20 ans d’expérience dans les domaines de la banque d’affaires dont, la finance d’entreprises, le marché des capitaux, la gestion de portefeuille, le capital-risque… En 1998, elle obtient l’agrément pour créer une filiale nommée Casablanca Finance Markets (CFM), une banque dédiée aux activités de marchés. Suite à cela, le groupe a lancé Dar Tawfir en 2000, spécialisée dans la distribution des produits d’épargne à destination des particuliers. En même temps, elle a élargi son offre en proposant à la clientèle des épargnants l’expertise du conseil en investissement pour la gestion de patrimoine. C’est ainsi qu’une année plus tard, Casablanca Finance Group devient CFG Group. Le groupe a été pionnier dans la mise en place de la banque en ligne en 2005, avec le lancement de dartawfir.ma au Maroc, en Afrique et au Moyen-Orient. Sept années se sont écoulées avant que CFG Group n’obtienne l’agrément de Bank Al-Maghrib de la fusion-absorption de CFM par CFG Group et du transfert de l’agrément bancaire à ce dernier.