Les discours continuent à  influencer le cours des devises

L’euro était en perte de terrain face au dollar. Les chiffres de l’emploi aux Etat-unis renforçaient les perspectives de hausse des taux d’intérêt au-delà  des 5%.

L’euro était en perte de terrain face au dollar. Les chiffres de l’emploi aux Etat-unis renforçaient les perspectives de hausse des taux d’intérêt au-delà des 5%. Mais après les déclarations de Susan Bies, l’un des gouverneurs de la Fed américaine, qui a refroidi les attentes quant à une nouvelle augmentation des taux, l’euro a regagné du terrain face au billet vert. Le gouverneur estime que les taux sont proches de leur niveau approprié, compte tenu du rythme actuel de l’économie américaine.

Parallèlement, le yen japonais était en baisse après l’annonce par la banque centrale du Japon de la poursuite de sa politique de taux zéro, étape de transition avant le resserrement monétaire annoncé pour les mois à venir. Mais sur le court terme, la tendance n’est pas appelée à changer, à moins d’une annonce surprise de relèvement des taux d’intérêt japonais.