Les actions du courtier Afma offrent un rendement de dividende intéressant

L’assureur conseil s’introduit en bourse à travers la cession de 25% de son capital. Le prix de l’action est fixé à 720 DH. Une décote de 15% est offerte aux personnes physiques et morales. La société est valorisée à un PER de 12,5 pour un taux de rendement de dividende de 8%.

Total Maroc ne sera finalement pas la seule entreprise à s’introduire à la Bourse de Casablanca en 2015. L’assureur conseil Afma rejoindra la cote le 15 décembre à travers la cession de 25% de son capital au public, autrement dit 250 000 actions au prix de 720 DH l’unité. Le montant global maximum de l’opération s’élève donc à 180 MDH. Après l’introduction en bourse, dans les 2 à 3 jours suivant la première cotation des titres de la société, celle-ci devrait procéder à la cession sur le marché de blocs de 20% supplémentaires de son capital à deux institutionnels, à savoir la CIMR et Fipar Holding (100 000 actions pour chacun). Les 55% restants du capital resteront détenus par l’actionnaire principal, Ténor Group, un holding de participations qui opère dans différents secteurs de l’économie marocaine tels que le courtage d’assurance, le nearshoring, les NTIC, la location de véhicules, le commerce électronique, la restauration, la distribution de produits télécoms et la gestion immobilière. Ténor Group détient également des participations dans les secteurs des médias et de l’enseignement.

La période de souscription s’étalera du 30 novembre au 2 décembre inclus, avec possibilité d’une clôture anticipée le 1er décembre. Les actions à céder sont réparties en 3 catégories. La première, représentant 3,2% de l’opération, soit 8 087 actions et 5,8 MDH, est réservée aux salariés d’Afma. La seconde, elle, concerne les personnes physiques et morales et porte sur 62 500 titres et un montant de 45 MDH (25% de l’opération). Notons que les souscripteurs aux deux premières catégories bénéficieront d’une décote de 15% par rapport au prix d’introduction, dans la limite de 10 actions selon l’allocation par itération pour les personnes physiques et morales. Enfin, les investisseurs institutionnels marocains et étrangers, visés par la troisième catégorie, auront 71,8% des titres, soit 179 413 titres ou 129 MDH.

A travers cette opération, l’assureur conseil entend fournir les moyens financiers à Ténor Group pour investir dans le développement d’autres activités. Il veut également renforcer sa notoriété auprès des investisseurs institutionnels, du grand public et des partenaires. Il espère aussi avoir un accès direct aux marchés financiers pour soutenir la réalisation de ses objectifs stratégiques à moyen et long termes.

Leader sur le marché du courtage en assurance qui englobe un nombre important d’intermédiaires (plus de 1 600 dont 400 courtiers), Afma offre une gamme de services complète à ses clients intégrant le conseil, l’intermédiation et la gestion des polices d’assurance et des sinistres. Implantée dans 7 villes, la société compte une large base de clientèle allant des TPE, particuliers et professionnels, aux administrations publiques, grands comptes et clients internationaux et opère aussi bien dans le segment vie que la branche non-vie. Cela dit, le groupe est positionné essentiellement dans l’assurance non-vie, qui représente en moyenne 89% des primes émises depuis 2012. Ces dernières se sont situées à fin 2014 à 1,3 milliard de DH pour un volume global du marché de 28 milliards de DH. Elles ont enregistré un taux de croissance annuel moyen sur la période 2012-2014 de 10% alors que le marché de l’assurance est en progression de 5%.

Ainsi, la société qui tire 97% de ses revenus des commissions versées par les compagnies d’assurance suite à la souscription des clients aux polices d’assurance, a réalisé un chiffre d’affaires de 160 MDH à fin 2014, soit un TCAM de 8,2% depuis 2012. Notons que 92% des commissions nettes émises ont été réalisées sur le segment de l’assurance non-vie. Le résultat net consolidé, pour sa part, a totalisé 54 MDH, en hausse moyenne annuelle de 23%. La marge nette se situe à 34%. Notons par ailleurs qu’Afma dispose de fonds propres de l’ordre de 62 MDH et d’un taux d’endettement quasi nul. Ce qui lui permet de disposer d’une rentabilité des fonds propres élevée, située à 86,8%, et ce, en plus d’une distribution de dividendes correspondant à l’intégralité des bénéfices.

Compte tenu de cette situation, Afma promet des perspectives de croissance favorables. Elle compte réaliser à fin 2016 des revenus de 189 MDH, en hausse de 9% par rapport aux prévisions de 2015, pour un résultat net consolidé en augmentation de 3,6%, à 58 MDH. Dans ces conditions, la société est valorisée à un PER de 12,5 en 2016 et à un dividen yield de 8%, correspondant à un dividende unitaire de 57,80 DH.