Les actions Delta Holding en vente avec une décote de 6 à  11%

Cinq types d’ordre sont prévus : l’action vaut entre 870 et 920 DH.
L’introduction en Bourse se fera à la fois par cession de 16% du capital et par émission de 380 000 titres nouveaux.
Période de souscription : du 24 avril au 2 mai auprès de 12 organismes de placement.

Quelques jours seulement après la fin de la période de souscription de l’introduction en Bourse de Delattre Levivier Maroc, la deuxième offre publique de vente de l’année 2008 a été annoncée. Il s’agit d’une opération de taille qui porte sur près d’un milliard de DH et concerne un groupe qui compte plus de vingt filiales.

Il s’agit de Delta Holding S.A., société créée en 1990 par la famille Fahim et opérant dans plusieurs domaines d’activité, à savoir l’environnement, la métallurgie, la parachimie, l’immobilier et les infrastructures.

Delta Holding : 20 filiales opérant dans le BTP, la parachimie et la métallurgie
Cette introduction en Bourse se fera à la fois par cession d’actions anciennes et augmentation de capital. En effet, 640 000 actions, soit 16% du capital, seront cédées par la famille Fahim et 380 000 titres, représentant 9,5% du capital, seront émis. En somme, Delta Holding S.A. met en vente 1 020 000 actions pour un montant global variant entre 887,4 MDH et 938,4 MDH, ce qui correspond à une fourchette de prix unitaire de 870 DH à 920 DH.

La période de souscription s’étalera du 24 avril au 2 mai, avec une possibilité de clôture anticipée à la fin du deuxième jour. Cette souscription sera gérée par douze organismes qui composent le syndicat de placement (Attijariwafa bank, BMCE Bank, Société Générale, Crédit du Maroc et leurs sociétés de Bourse respectives, Artbourse, Safabourse, Eurobourse et Dar Tawfir), avec pour chefs de file Attijari Intermédiation, Sogebourse et BMCE capital Bourse.

L’offre est structurée autour de cinq types d’ordre. Le premier est réservé aux salariés de Delta Holding et de ses filiales. 51 000 actions sont accordées à cette tranche, ce qui représente 5% du nombre total des actions offertes et 1,2% du capital social de la société après son augmentation.

Les deuxième et troisième types d’ordre sont réservés pour leur part aux personnes physiques marocaines ou étrangères, ainsi qu’aux personnes morales exprimant des ordres inférieurs ou égaux à 250 000 DH pour le premier (153 000 actions, soit 15% du total), et compris entre 250 000 DH et 10 MDH (153 000 actions) pour le second.

Le quatrième type d’ordre est réservé aux OPCVM, aux entreprises d’assurance et de réassurance, aux organismes de pension et de retraite, à la CDG et aux banques. 510 000 titres lui ont été attribués, soit 50% du nombre d’actions offertes. Quant au cinquième type d’ordre, il bénéficie de 153 000 actions, qui sont réservées aux sociétés anonymes de droit marocain et aux sociétés de capitaux de droit étranger, justifiant de plus d’une année d’existence au 1er avril 2008 et ayant comme activité principale ou régulière l’investissement en valeurs mobilières ou en actions.

En ce qui concerne l’attribution des actions à la fin de l’opération, elle se fera par itération pour les types d’ordre I et II et au prorata de la demande pour les autres types d’ordre. Quant à la première cotation des titres de Delta Holding SA, elle est prévue pour le 15 mai.

Derrière cette introduction en Bourse, l’objectif recherché par Delta Holding est de diversifier et accroître ses ressources permanentes mais aussi de financer son développement futur en améliorant sa position sur des marchés à fort potentiel, notamment dans le secteur du BTP et de l’immobilier.

En termes de perspectives, et selon le business-plan de la société couvrant la période 2007-2010, cette dernière table sur une croissance annuelle moyenne du chiffre d’affaires de l’ordre de 10% et sur un résultat net qui évolue selon un taux de croissance annuel moyen de 31,5% pour s’établir à 295 MDH à fin 2010. Le résultat d’exploitation devrait enregistrer pour sa part une progression annuelle moyenne de 27,4% sur la même période.

Pour ce qui est de l’appréciation du prix de vente des actions, Delta Holding a été évaluée selon deux méthodes de valorisation. La première se base sur une comparaison avec un échantillon représentatif de sociétés composé des 3 holdings déjà cotés sur la place de Casablanca, à savoir ONA, SNI et Zellidja. La seconde méthode, celle de l’actualisation des flux futurs (DCF), se base quant à elle sur un taux d’actualisation de 10%. La méthode des comparables a abouti à une valeur de 4,6 milliards de DH et celle des flux de trésorerie à 4,2 milliards.

Au final, une fourchette de prix unitaires de 870 DH à 920 DH a été retenue, ce qui tient compte d’une décote de 11% par rapport à la fourchette basse de valorisation et de 6% par rapport à la fourchette haute.