Le pétrole brut en hausse suite à  l’aggravation de la crise avec l’Iran

Les cours du pétrole brut étaient en hausse en début de semaine, le transfert du dossier iranien devant l’Onu ayant renforcé les inquiétudes géopolitiques des investisseurs. Des inquiétudes qui s’étaient dissipées le week-end dernier. En effet, cette situation a rebondi suite à l’adoption par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) d’une résolution demandant à l’Iran de suspendre toutes ses activités nucléaires sensibles, et renvoyant son dossier à l’Onu pour information. Ce qui a fait monter encore les tensions, c’est la riposte iranienne qui met fin au contrôle renforcé de son programme nucléaire par l’agence de l’Onu de sécurité atomique. Un analyste explique que, dans ce contexte, les opérateurs vont être très réticents à se découvrir, au moins jusqu’à la prochaine réunion officielle de l’AIEA, le 6 mars prochain.