Le nouveau système de cotation

En mars 1997, la Bourse de Casablanca a entrepris la migration des valeurs cotées de la criée vers le nouveau système de cotation. Détails.

De la criée à  l’informatique
Le NSC (nouveau système de cotation) est le système de cotation électronique développé dans les années 1990 à  la Bourse de Paris et adopté par la Bourse de Casablanca depuis 1997 dans le cadre de la réforme du système de cotation.
Avec le passage de la cotation traditionnelle à  la criée au système universel de cotation électronique, la Bourse de Casablanca a fait un grand pas vers la modernisation de sa plateforme de négociation et s’est érigée aux standards internationaux.

Une migration en deux temps
C’est en mars 1997 que la Bourse de Casablanca a entrepris la migration des valeurs cotées de la criée vers le nouveau système de cotation.
La migration s’est faite en deux temps. Elle a commencé en mars 1997 par une phase pilote qui a touché quatre valeurs, avant de se généraliser en juin 1998 à  l’ensemble des titres cotés sur le marché actions, puis, en août de la même année, aux titres de créances cotés sur le marché obligataire.

Un système performant aux avantages multiples
Ce nouveau système de cotation présente de nombreux avantages. C’est un système performant et moderne qui permet :

    – de traiter un grand nombre d’ordres en un temps réduit ;
    – de confronter les ordres d’achat et de vente et de calculer automatiquement un cours d’équilibre ;
    – d’exécuter un maximum de transactions par l’application de règles de priorité strictes et dans la transparence totale ;
    – de diffuser en temps réel un ensemble de données de marché (cours, nombre de titres échangés, indices, etc.).

Seules les sociétés de Bourse, aujourd’hui au nombre de 13, sont habilitées à  passer leurs ordres via le NSC.
Depuis 2001, dans le cadre du programme de délocalisation des stations de négociation, la Bourse de Casablanca a doté les sociétés de Bourse de stations de négociation qui leur permettent de traiter leurs opérations à  partir de leurs locaux.
Depuis 2002, la mise en Å“uvre du principe de routage automatique des ordres a été un préalable important dans la mise en place de la Bourse en ligne.

La dernière version pour 2007
En 2007, la Bourse de Casablanca lancera la dernière version du nouveau système de cotation, dont les performances techniques sont dignes des plus grandes Bourses du monde et qui épouse parfaitement le modèle de marché appliqué par Euronext.

Cette rubrique est la vôtre. N’hésitez pas à  adresser vos remarques, questions et suggestions à  La Vie éco ([email protected]) ou en contactant directement L’école de la Bourse ([email protected])