Le CIH a dégagé un bénéfice net de 1,4 milliard de DH en 2007

Après une année 2006 forte en croissance, le CIH continue sa montée en puissance en 2007. En effet, la filiale commune de la CDG et du groupe français Caisse d’épargne vient d’annoncer des indicateurs d’activité et de résultats en nette progression. En témoigne l’évolution favorable des crédits. Les prêts approuvés en 2007 se sont établis à 5,63 milliards de DH, en hausse de 17% par rapport à 2006, et le volume des crédits débloqués a totalisé 5,3 milliards de DH, en accroissement de 26%.
Cette performance a été confortée par une expansion des dépôts de la clientèle qui ont atteint plus de 13 milliards de DH et permis à l’établissement bancaire d’améliorer de 29% sa marge d’intérêt pour la porter à 1,13 milliard de DH. De ce fait, le produit net bancaire (PNB) du CIH s’est établi à 1,38 milliard de DH, en hausse de 20% par rapport à 2006.
Cela dit, le résultat net de la banque a enregistré une augmentation beaucoup plus importante que celle des revenus d’exploitation. En effet, les bénéfices de 2007 se sont établis à 1,41 milliard de DH, en hausse de 265% par rapport à 2006. Cette croissance vertigineuse s’explique par des éléments non récurrents relatifs à des reports fiscaux et au recouvrement de créances en souffrance pour près de 700 MDH. Au regard de ces performances, le management de la banque a décidé de distribuer un dividende de 10 DH par action.

C’était attendu. Le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) vient de viser la note d’information relative à une offre publique de retrait obligatoire initiée par Holmarcom sur le flottant en Bourse de la société Le Carton. Le nombre de titres visés par l’opération est de 1 984 actions et le prix qui sera proposé est de 177 DH (contre un cours actuel de 700 DH !). La durée de l’offre s’étalera du 10 au 25 mars 2008.
Cette opération a été décidé par Holmarcom conformément à la loi sur les offres publiques afin d’offrir aux actionnaires minoritaires l’opportunité de se retirer du capital de la société visée. Notons que cette offre est préalable à la radiation de la valeur Le Carton de la Bourse de Casablanca. En effet, le flottant de la société est inférieur au minimum requis (30 000 actions) pour le séjour dans le compartiment croissance de la cote. Le Carton n’ayant pas augmenté le nombre de ses titres en circulation sera retiré de la cote conformément au dahir portant loi n° 1-93-211 relatif à la Bourse de Casablanca.

L’Association professionnelle des sociétés de Bourse (APSB) vient de se réunir pour son douzième exercice d’activité et a procédé à l’élection de son conseil qui est composé de 16 membres, soit l’ensemble des sociétés de Bourse de la place.
Les membres du conseil de l’association ont reconduit à l’unanimité Youssef Benkirane (BMCE Capital Bourse) en sa qualité de président de l’association pour un mandat de 3 ans. Les autres membres du bureau sont désormais Omar Amine (Eurobourse) en tant que vice-président, Si Mohamed Maghrabi (M.S.IN) en tant que vice-président trésorier et Sanaa Laroui en tant que délégué général.