Le bénéfice net d’Afriquia Gaz progresse de 14% au premier semestre

Il s’élevait à 116 MDH au 30 juin

La hausse des volumes distribués en est la principale raison.

Afriquia Gaz vient d’annoncer des résultats semestriels en croissance, conformément aux prévisions de la place. Le numéro un du marché des GPL a en effet réalisé un bon cru grâce à une amélioration significative de ses volumes distribués. A 376 202 tonnes, les quantités distribuées enregistrent une progression de 11% par rapport au premier semestre de 2006. Cette performance a été portée aussi bien par le bon comportement des ventes de gaz en vrac que par l’augmentation de la distribution de produits conditionnés.

La croissance commerciale, conjuguée à une bonne performance industrielle de la société dans sa nouvelle dimension (après la fusion-absorption de Tissir Primagaz et Primagaz Holding en 2006), a généré des résultats opérationnels et financiers en amélioration. En effet, le résultat d’exploitation d’Afriquia Gaz s’est établi à 176,2 MDH en comptes sociaux, marquant ainsi une hausse de 9% par rapport au 30 juin 2006. La hausse s’explique essentiellement par l’évolution favorable des charges opérationnelles grâce à la bonne maîtrise de la supply chain, notamment des charges de transport.

Le résultat net de la société a suivi la même tendance. A 116,3 MDH, il marque un bond de 14,1%. Notons que les charges financières ont accusé une baisse de 31%, passant de 32,3 MDH en juin 2006 à 22,2 MDH ce semestre.

Au niveau des fondamentaux d’Afriquia Gaz, les fonds propres se sont élevés à 1,47 milliard de DH, soit 38% du total bilan. La rentabilité des fonds propres (ROE annualisé) ressort de ce fait à 14,7% contre 12,4% à fin 2006. La trésorerie nette a marqué, quant à elle, une amélioration significative suite à l’optimisation des délais de paiement des clients et des fournisseurs, d’une part, et à la régularité des remboursements de la Caisse de compensation, d’autre part.

Compte tenu de la croissance de l’activité, Afriquia Gaz ambitionne de poursuivre sa bonne performance durant le second semestre de 2007. Et, afin de répondre au mieux à la forte augmentation de la demande en GPL, et de garantir la sécurité des approvisionnements, la société compte démarrer au cours de cette année un projet de stockage en propane à Jorf Lasfar, équivalant à 5 560 m3 de capacités additionnelles, qui sera opérationnel en 2009. En 2008, Afriquia entamera la réalisation de quatre sphères aériennes de stockage de butane représentant une capacité supplémentaire de 28000 m3.