Lafarge et Holcim affichent des résultats 2006 en forte hausse

Lafarge Ciments et Holcim Maroc ont clôturé l’année 2006 avec d’excellentes performances. Tirant profit du dynamisme du secteur des BTP et de la poursuite des travaux d’infrastructures routières et touristiques, les deux cimenteries cotées à la Bourse de Casablanca affichent des indicateurs d’activité et de résultats en net accroissement. Lafarge Ciments a en effet réalisé un chiffre d’affaires de 3,73 milliards de DH, en hausse de 18,4% par rapport à 2005. Son résultat opérationnel a signé une progression de 11,6% pour s’établir à 1,34 milliard de DH et ce, malgré le renchérissement des coûts des intrants (coke de pétrole et électricité). La marge opérationnelle de la cimenterie s’est inscrite par contre en baisse de 2,3 points, à 36%. Au final, le résultat net du groupe ressort en hausse de 11,7% à 956 millions de DH, laissant apparaître une marge nette de 25,6%. Le management de Lafarge a donc décidé de distribuer un dividende ordinaire de 130 DH par action et un dividende exceptionnel de 128 DH. Au cours de 5 230 DH du 6 mars, les actions du cimentier présentent un rendement de 5%.
Pour Holcim, son chiffre d’affaires consolidé s’est apprécié de 13,8% pour s’établir à 1,99 milliard de DH. Le résultat d’exploitation consolidé a effectué un bond de 17,1% à 602,4 millions de DH, ce qui a donné lieu à une marge opérationnelle de 30,2%, en appréciation de près de 1 point. Quant au résultat net part du groupe, il s’est inscrit en hausse de 24,1% à 439 millions de DH, renforçant la marge nette de 0,8 point, à 22%. Coté dividende, Holcim compte offrir aux actionnaires 67 DH par action , soit un rendement de 2,3% par rapport au cours du 6 mars 2007 (2 900 DH).

Matel PC Market : +60% d’évolution en cinq séances de cotation

L’engouement sur la valeur Matel PC Market n’a pas cessé depuis son introduction en Bourse le 28 février dernier. Les actions qui étaient proposées lors de la période de souscription à 370 DH ont atteint le mardi 6 mars 595 DH, soit une performance de plus de 60% en cinq séances de cotation seulement. De plus, la valeur est restée réservée à la hausse durant trois des cinq séances. Elle a été traitée en effet le vendredi et le mardi derniers avec un faible volume.
Un trader de la place explique que la demande sur le titre est importante suite au faible taux de satisfaction lors de l’introduction en Bourse de la société (1,46%), et que l’offre sur le marché est quasi inexistante car les détenteurs du titre souhaitent que le cours augmente davantage.

Afriquia Gaz : un résultat net 2006 en croissance de 77%

Afriquia Gaz vient de publier ses résultats sociaux au titre de l’année 2006, lesquels sont en forte croissance grâce aux synergies de fusion avec Tissir Primagaz. Son chiffre d’affaires a atteint 2,69 milliards de DH, en hausse de 107% par rapport à 2005. Il correspond à un tonnage distribué de 686 236 tonnes. Le résultat d’exploitation s’est fortement apprécié (163%), passant de 116,8 à 307,3 millions de DH, renforçant ainsi la marge opérationnelle de 2,4 points, à 11,4%. Quant au résultat net, il a enregistré une hausse de 77%, s’établissant à 190,1 millions de DH contre 107,2 millions une année auparavant. Les cash-flows ont ainsi atteint 272,7 millions de DH en 2006 en progression de 82,9%.
Concernant les fonds propres de la société, ils se sont élevés à 1,53 milliard de DH contre 1,41 milliards en 2005. Le total bilan s’est établi à 3,81 milliard de DH, en hausse de 30,5%, et la rentabilité des fonds propres s’est appréciée de 4,8 points pour passer de 7,6% à 12,4%.
Enfin, en termes de dividende, le management de la société a décidé de distribuer 52 DH par action contre 29 DH en 2005. Le rendement des actions Afriquia s’établit ainsi à 4,3% pour un cours au 6 mars 2007 de 1 219 DH.