L’action Maroc Telecom valorisée à  147 DH par Upline Securities

Les analystes financiers d’Upline Securities viennent d’élaborer une note de recherche dans laquelle ils valorisent le titre Maroc Telecom à 147 DH, le recommandant ainsi à l’achat jusqu’à ce prix et à la conservation au-delà (le cours de la valeur était de 138,4 DH le 28 août). Cette note de recherche intègre les nouvelles perspectives de l’opérateur, ses derniers résultats semestriels ainsi que les changements opérés dans son paysage concurrentiel.
Pour les analystes, Maroc Telecom a réalisé de bonnes performances au cours du premier semestre 2007, avec un chiffre d’affaires consolidé de 13 milliards de DH, en hausse de 19,5%, et un résultat net part du groupe de 3,85 milliards de DH, en progression de 28,4%. Ils estiment que l’opérateur a su gérer de manière anticipée le nouvel environnement concurrentiel en lançant des offres innovatrices sans se livrer à une guerre des prix, et qu’il a su répondre à une éventuelle stagnation de la demande au niveau local en prenant des participations dans des opérateurs africains en plein développement.
La société de Bourse a retenu trois méthodes de valorisation, à savoir l’actualisation des flux futurs (DCF), l’actualisation des dividendes futurs (Discounted Dividend Model), et la méthode des comparables boursiers internationaux.

Saham Assurance et CNIA Assurance lancent une OPA sur les actions Taslif

Le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) vient d’approuver un projet d’offre publique d’achat (OPA) sur les actions de la société Taslif initié par Saham Assurance et sa filiale CNIA Assurance. Ce projet fait suite au franchissement du seuil de participation de 50% dans le capital de la société de financement, conformément à l’article 18 de la loi relative aux offres publiques sur le marché boursier, et porte sur le flottant de Taslif en Bourse, soit 94 469 actions (23,10% du capital). Notons que Sanam Holding, l’ancien actionnaire majoritaire de Taslif, détient toujours 26,9% de son capital qu’il ne compte pas apporter à l’offre publique.
Cette opération sera ainsi lancée pour donner la possibilité aux actionnaires minoritaires de se retirer du capital de la société de financement. Le calendrier définitif de l’opération n’est pas encore fixé. Le prix unitaire des actions Taslif retenu dans cette opération est de 652 DH. Il a été obtenu en combinant quatre méthodes d’évaluation, à savoir les transactions de référence, la moyenne des cours, les comparables boursiers et les excès de fonds propres (actualisation des résultats nets après constitution des ratios de solvabilité). Signalons que le cours de Taslif était de 732 DH le 28 août. Il avait franchi la barre des 1 100 DH durant le mois d’avril.

Cartier Saada, société opérant dans le secteur de l’agroalimentaire cotée en Bourse depuis 2006, a décidé d’augmenter son capital de 7,8 MDH pour le porter de 39 MDH à 46,8 MDH. Cette augmentation de capital sera opérée par incorporation des primes d’émission et de création et donnera lieu à la création de 78 000 nouvelles actions de 100 DH de valeur nominale chacune. Ces actions seront attribuées gratuitement aux actionnaires actuels de la société à raison d’une action nouvelle pour cinq actions anciennes. Notons que le cours boursier de Cartier Saada était de 265 DH le 28 août.
La cotation des droits d’attribution s’effectuera à la Bourse de Casablanca à partir du 3 septembre 2007. Les 78 000 nouvelles actions seront cotées le jour même en deuxième ligne et porteront jouissance à compter du 31 mars 2008. Le cours de référence de ces actions sera le dernier cours traité diminué du cours de référence du droit d’attribution. Ce dernier est égal au cours de l’action à la veille de la date de détachement du droit diminué du dividende et multiplié par le rapport du nombre des nouveaux titres sur le nombre total des titres.