La Bourse de Casablanca ouvre près de l’équilibre

La Bourse de Casablanca a ouvert près de l’équilibre ce matin, ses deux principaux indices, Masi et Madex, lâchant 0,05% dans les premiers échanges.

Vers 09h42 GMT, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, franchissait à la baisse le seuil des 8.900 points, avec un repli de 2,75 points, et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, reculait de 2,34 points à 7.258,76 points.

Pour leur part, les principales Bourses européennes perdaient autour de 1% mardi dans les premiers échanges, sous le coup à la fois de la nouvelle glissade des cours du pétrole et du mauvais accueil réservé aux résultats trimestriels de certains poids lourds de la cote.

A Paris, l’indice CAC 40 recule de 1,04% à 4.346,80 points vers 08h30 GMT. A Francfort, le Dax abandonne 0,85% et, à Londres, le FTSE cède 1,06%. L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro régresse de 0,97% et le FTSEurofirst 300 de 1,04%.

Après avoir perdu jusqu’à près de 7% la veille, les cours du brut reculent encore de plus de 1% en raison de craintes concernant la demande chinoise, de l’annonce d’une météo clémente aux Etats-Unis et d’un scepticisme quant aux chances de voir les principaux producteurs s’entendre sur les moyens de résorber l’écart entre l’offre et la demande.

Malgré le passage à vide accusé depuis l’ouverture, la place boursière casablancaise parvient à se ressaisir en fin de journée et clôture la séance de lundi sur une note positive.

A ce niveau, le marché allège le niveau de sa perte annuelle pour la situer au-dessus de la barre de -0,30%.

Transigée à hauteur de 79,1% sur le marché de blocs, la volumétrie quotidienne globale s’est située à 92,69 millions de dirhams (MDH), en amélioration de 48,05 MDH par rapport à la séance du vendredi dernier.

Au niveau du marché de gré à gré, 60.000 actions Label Vie ont changé de main au prix unitaire de 1.222,40 dirhams.

Du côté du compartiment central, le duo Attijariwafa bank et Ciments du Maroc a canalisé, à lui seul, 33,6% des transactions en clôturant sur des gains respectifs de 0,53% et 4,44%.

Pour sa part, la valorisation boursière globale en fléchissement de 101,32 MDH, s’est établie à 451,27 milliards de dirhams, soit un retrait quotidien de 0,02%.