La Bourse de Casablanca entame la séance quasi-stable

La Bourse de Casablanca a entamé la séance de mercredi sur une note quasi-stable, ses deux principaux indices, Masi et Madex, penchant sensiblement vers le rouge, avec une petite baisse de 0,04%.

Quelque minutes après l’ouverture, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, comptait 8.834,44 points, et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, se situait à 7.183,16 points.

Affectées par de nouvelles inquiétudes sur l’économie chinoise et par l’annonce d’un essai nucléaire nord-coréen qui renforce les tensions géopolitiques, les principales Bourses européennes ont ouvert en repli mercredi, la rechute des cours du pétrole, pesant également sur la tendance.

A Paris, l’indice CAC 40 perd 24,69 points ou 0,54% à 4.512,94 points après dix minutes d’échanges, au lendemain d’une avance de 0,34%. A Francfort, le Dax perd 0,57% et, à Londres, le FTSE recule de 0,61%.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro abandonne, quant à lui, 0,55% et le FTSEurofirst 300 0,52%.

Suite à une séance particulièrement atone, la place casablancaise a clôturé, mardi, dans le rouge, avec un repli de 0,57% du Masi à 8.837,81 points.

A ce niveau, le marché place l’évolution annuelle de son indice phare au-dessous du seuil de -0,90%.

Sur les 22 secteurs représentés à la cote, neuf ont clôturé la séance dans le vert, avec une hausse comprise entre +2,90% pour l’indice de la chimie et +0,01% pour celui des distributeurs, contre un recul de cinq secteurs.

Négocié en exclusivité sur le compartiment officiel, le flux transactionnel quotidien s’est établi à 35,26 millions de dirhams, en enrichissement de 21,43 MDH par rapport à la séance de lundi, tandis que la capitalisation boursière globale en retrait de 0,58%, s’est chiffrée 449,11 milliards de dirhams.